Général

Signification du droit constitutionnel

Qu’est-ce que le droit constitutionnel :

Le Droit constitutionnel est une branche du droit public qui vise à analyser un ensemble de sources, de principes et de lois fondamentales qui régissent le système juridique d’un pays.

Caractéristiques du droit constitutionnel

Les caractéristiques du droit constitutionnel sont les suivantes :

  1. C’est une branche du droit public qui régit les relations entre l’État et les particuliers lorsque ces derniers agissent dans le cadre de leur fonction publique.
  2. Elle protège l’État de droit en veillant au respect du contenu de la Magna Carta ou Constitution de l’État.
  3. Le principe de la souveraineté populaire est le droit du peuple à choisir ses lois et ses dirigeants.
  4. Limite l’action de l’État La Constitution limite l’action du législateur et des pouvoirs publics d’un pays.
  5. En raison du pouvoir constituant, le peuple l’exerce directement ou par l’intermédiaire de ses représentants.

État de droit constitutionnel

L’État de droit constitutionnel est l’État qui est régi par sa Magna Carta ou par des lois approuvées selon la procédure établie dans son système juridique afin de garantir le fonctionnement et le contrôle des pouvoirs publics.

Le but de la Loi constitutionnelle est d’établir la forme de gouvernement, les lois qui définissent l’État, de réglementer les pouvoirs publics de l’État, de les organiser, de maintenir la division et non la dépendance entre eux, elle cherche à protéger l’État de droit, à maintenir la souveraineté d’un pays, à établir les moyens et les mécanismes pour protéger les garanties et les droits fondamentaux du peuple, ainsi que la manière de restaurer un droit qui a été violé par l’État lui-même, tout cela à travers le document appelé Constitution ou Charte constitutionnelle, également appelée Magna Carta.

La Constitution est la concrétisation du Pouvoir Constitué, parce que c’est en elle que se forme l’État, ainsi que son fonctionnement, ses pouvoirs, mais surtout ses limites, parce que c’est par la Constitution d’un pays que l’action d’un gouvernement peut être limitée, toutes ces actions en dehors de cette Constitution violent ou contredisent les droits et garanties fondamentaux du peuple pour lesquels cette action doit être considérée comme nulle et non avenue et les citoyens doivent avoir la garantie que ces droits essentiels ne sont pas violés.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar