Général

Signification de la polysémie

Qu’est-ce que la polysémie :

La polysémie est un terme utilisé pour décrire la diversité des significations contenues dans certains mots ou signes linguistiques . La polysémie est également un concept qui fait référence aux différentes significations qu’une phrase ou une expression peut avoir selon le contexte.

Le mot polysémie est composé du préfixe poly- , qui indique «beaucoup» et sema , qui est dérivé du grec et fait référence à la «signification». Ainsi le mot polysémie est utilisé pour désigner des mots qui ont plus d’une signification .

On trouve des mots polysémiques dans de nombreuses langues, qui sont apparues pour diverses raisons, notamment

  • Sens figuré des mots : , c’est-à-dire lorsque des métaphores ou une métonymie sont utilisées pour se référer à quelque chose de spécifique ou l’indiquer. Par exemple, en se référant aux pieds d’une table pour indiquer les colonnes ou les barres qui soutiennent cet objet.
  • Langage spécialisé ou technique : est le moment où certains mots se voient attribuer un sens technique en fonction du domaine de travail, de recherche, de développement, entre autres. Par exemple, le mot «pâte» ne signifie pas la même chose dans le domaine scientifique qu’en physique ou en chimie, si on le compare à sa signification dans le domaine de la cuisine, où il renvoie sûrement à un ingrédient d’une recette.
  • Influence des mots étrangers : il existe une diversité de mots dont plus d’un sens a été dérivé par l’influence ou l’application de certains termes étrangers. L’exemple le plus courant est celui du mot «bouton», qui est utilisé, en principe, pour désigner l’un des accessoires des vêtements, mais qui peut aussi indiquer une partie spécifique d’un appareil électrique.
  • Homonymie : L’homonymie désigne deux ou plusieurs mots qui sont écrits et prononcés de la même façon mais dont le sens est différent. Par exemple, par banque, vous pouvez faire référence à un établissement financier ou à une entrée.

Exemples de mots polysémiques

Il existe plusieurs exemples de mots polysémiques qui sont utilisés quotidiennement pour désigner ou indiquer une ou plusieurs choses à la fois. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des plus utilisées :

  • Lettre : peut être compris comme une lettre à cet écrit qui est envoyée ou reçue par e-mail ou par le service postal, ou au jeu de cartes. Par exemple : «J’ai envoyé une lettre de félicitations à mes collègues hier. «Les jeux de cartes sont à mon goût.»
  • Crête : peut indiquer la partie du corps que certains animaux, tels que les coqs et les poules, ont sur la tête ou peut se référer à la partie la plus haute d’une vague. Par exemple : «Tous les coqs ont une crête». «La crête de cette vague était magnifique.»
  • Chat : est un mot polysémique qui peut désigner un animal, un outil ou une danse typique de l’Argentine et de l’Uruguay. Par exemple : «Mon chat est très affectueux». «J’ai oublié de mettre le chat à l’arrière de la voiture.»
  • Don : peut être utilisé pour faire référence à une qualité et aussi pour traiter un homme en particulier. Par exemple : «Marie a le don de me faire rire. «Don Manuel est un homme très distingué.»
  • Mangue : peut indiquer un fruit tropical ou la partie où vous pouvez tenir certains outils dans vos mains. Par exemple. «Cette année, la saison des sorciers est arrivée tôt.» «Le manche du marteau est cassé.»
  • Scie : est un mot qui peut indiquer un outil spécial pour couper certains types de matériaux, comme le bois ou le métal ou, un ensemble de montagnes, et peut même faire référence à un type de poisson. Par exemple : «La scie de la montagne est enneigée. «Joseph aime manger des scies.»
  • Souris : indique le nom d’un animal rongeur, ainsi que l’accessoire qui fait partie d’un ordinateur. Par exemple : «Il y a une souris cachée dans le parking. «La souris de l’ordinateur est endommagée et doit être réparée.

Il existe également d’autres mots polysémiques tels que sac, capital, seau, règle, couche, organe, feuille, entre autres.

Polysémie de l’histoire

La polysémie de l’histoire renvoie à toutes les significations que le mot a selon le contexte dans lequel il est utilisé.

Pour sa part, le mot histoire a plusieurs significations, ce qui le fait ressortir parmi d’autres mots polysémiques.

L’utilisation la plus courante se réfère à l’histoire de l’humanité et à la formation et au développement des nations. Mais elle peut aussi se référer à l’histoire de l’art ou de la littérature et même à l’histoire des sciences sociales et scientifiques.

L’histoire est également utilisée lorsqu’une personne raconte ou narre un événement, quelque chose qui s’est produit.

Si l’on parle de récit, cette information peut être à la fois vraie et fantaisiste, cela dépendra de l’espace et de la situation dans lesquels une histoire est racontée. Par exemple, sur des événements survenus au cours d’une activité sociale ou sur une histoire littéraire et imaginative.

Voir aussi les significations de l’homonyme et de la sémantique.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.