Général

Signification de la nationalité

Qu’est-ce que la nationalité :

La nationalité est l’état auquel appartient une personne née dans une nation donnée ou naturalisée. C’est aussi la condition et le caractère particulier des peuples et des citoyens d’une nation. En Espagne, ce terme est également utilisé pour désigner certaines communautés autonomes qui ont des caractéristiques propres telles qu’une langue, une culture et des institutions publiques.

Nationalité mexicaine

La nationalité mexicaine peut être obtenue par la naissance ou par naturalisation, comme le prévoit l’article 30 de la Constitution. Dans le premier cas, toutes les personnes nées sur le territoire mexicain, bateaux ou avions, sont incluses. Les personnes nées à l’étranger sont également incluses dans cette catégorie si l’un de leurs parents ou les deux sont mexicains (soit par naissance, soit par naturalisation). Les étrangers qui possèdent une carte de naturalisation (par mariage avec un Mexicain ou en résidant sur le territoire mexicain selon les conditions établies par la loi) ont la nationalité mexicaine par naturalisation.

Nationalité et citoyenneté

Ces deux concepts sont liés mais n’ont pas la même signification. La nationalité s’acquiert par la naissance ou la naturalisation, tandis que la citoyenneté est acquise lorsque l’âge de la majorité est atteint et que les droits et obligations établis dans la constitution sont obtenus. La citoyenneté est comprise comme un type de nationalité, qui peut être définie comme la qualité juridique que possèdent les individus et qui leur permet de participer aux affaires politiques de l’État (par exemple, d’avoir le droit de vote).

Double nationalité

C’est la condition pour être citoyen de deux nations. Vous pouvez avoir plus de nationalités (appelées dans ce cas nationalités multiples). Elle est acquise par l’application des lois de chaque pays, de sorte que les exigences établies par chaque pays doivent être remplies. Dans certains cas, elle peut être automatique par la naissance ou le fait d’avoir l’un des deux parents de cette nationalité, par exemple ou par naturalisation. Bien que la double nationalité soit reconnue par le droit international, certains pays comme le Mexique ne reconnaissent pas la double nationalité dans leur législation. Dans d’autres pays, comme l’Arabie Saoudite, cette procédure est persécutée.

Nationalité chilienne

La nationalité chilienne est régie par les articles 10 et 18 de la Constitution. Elle peut être obtenue par la naissance et la consanguinité. La nationalité est également accordée aux personnes qui ont une lettre de naturalisation ou des lois spéciales l’établissant.

Nationalité ius soli

Il s’agit d’un terme juridique utilisé dans sa forme latine et qui peut être traduit par «droit de la terre» ou «droit du lieu». Ce principe accorde la nationalité à une personne en fonction de son lieu de naissance. Ce concept est appliqué différemment dans chaque pays et même dans certains pays, il n’est pas reconnu.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.