Général

Signification de l’État de droit

Qu’est-ce que l’État de droit ?

L’État de droit est entendu comme la forme d’organisation politique à laquelle la vie sociale est soumise , qui, au moyen d’un cadre juridique, met en œuvre un ensemble de règlements afin de garantir le principe de légalité et les droits fondamentaux de tous les citoyens .

L’État de droit est composé de l’État, qui représente l’organisation politique, et de la loi, qui est l’ensemble des règles régissant le comportement de la société.

Par conséquent, toute décision prise par les différents organes de l’État ou entités publiques doit être régie par la loi et respecter les droits de tous les citoyens.

En d’autres termes, le pouvoir de l’État est limité par la loi, afin d’éviter les abus de pouvoir ou la violation des droits.

Cependant, il convient de noter que l’État de droit naît en tant que pendant de l’État autoritaire et absolutiste , dans lequel les abus de pouvoir existent bel et bien et il existe divers exemples qui le montrent tout au long de l’histoire politique de nombreux gouvernements.

L’État de droit n’existe pas non plus lorsque le pouvoir législatif agit à partir d’une position partisane ou, lorsque le pouvoir exécutif souhaite également agir à titre personnel, en violant la législation et en suscitant le mécontentement des citoyens.

Maintenant, grâce à l’existence de l’État de droit, il était possible de configurer l’organisation politique et de diviser en pouvoirs : le législatif, le judiciaire et l’exécutif .

L’État de droit est également le reflet de ce que veulent les citoyens, puisque ceux-ci ont le droit et le pouvoir de choisir, par le biais du vote, qui seront leurs représentants au gouvernement.

Dans une démocratie, le pouvoir exécutif est exercé par une personne, élue par les citoyens, qui doit s’acquitter des responsabilités qui lui sont assignées et prendre des décisions dans la mesure où la loi le permet, en même temps que les deux autres pouvoirs réglementaires, tels que les pouvoirs législatif et judiciaire.

Voir aussi les significations de “État” et de “division des pouvoirs”.

Caractéristiques de l’État de droit

Tout État de droit doit être fondé sur le principe de la légitimité des droits des citoyens, c’est-à-dire sur la promotion de la valeur de l’égalité et de la dignité de toutes les personnes par le biais des actions et des politiques de l’État.

Ainsi, l’État de droit se caractérise par le fait qu’il repose sur les piliers suivants, dont l’importance dépend de l’ordre politique d’un pays Parmi eux :

  • Le système juridique doit être établi démocratiquement et sans abus de pouvoir.
  • La répartition des pouvoirs de l’État entre les pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif permet d’élaborer des plans de travail en fonction du développement politique et social d’un pays.
  • Toutes les personnes qui composent le gouvernement, les entités et organismes publics et l’administration publique, doivent agir dans les limites établies par la loi et réglementées par le pouvoir judiciaire.
  • Les droits fondamentaux de l’homme doivent être garantis au moyen d’une série de règlements créés pour sauvegarder les droits civils et individuels des individus.
  • L’application et l’exécution de la loi doivent être égales pour tous les citoyens, qu’ils soient fonctionnaires ou non, et quelle que soit la fonction politique qui leur est attribuée. Tous les citoyens ont les mêmes devoirs et les mêmes droits.
  • La démocratie, en tant que méthode de gouvernement, permet au peuple de décider qui seront ses représentants grâce au droit de vote.

Cependant, même dans une démocratie, malheureusement, les abus de pouvoir continuent à se produire, l’État de droit étant éclipsé par la corruption et la violation des droits.

Exemples d’application de l’État de droit

Il existe divers exemples de la manière dont l’État de droit doit être appliqué pour que les gens puissent vivre ensemble et développer un ordre social complet, loin des abus et des mauvaises habitudes.

Par exemple, la loi doit s’appliquer de manière égale à tous les citoyens d’un pays, quelle que soit leur classe sociale. Chacun doit être jugé de la même manière en vertu des règlements que la loi prévoit.

Afin de garantir la qualité de vie des citoyens, il est important, par exemple, que grâce à l’État de droit, des plans de collecte des déchets soient planifiés et élaborés par les citoyens et les usines, dans lesquels le respect de l’environnement et des ressources naturelles est garanti.

Un autre exemple est le respect des droits individuels, dans lequel il est résolument interdit aux forces de sécurité de blesser ou de torturer une personne, quelle que soit sa culpabilité.

C’est une façon de garantir l’État de droit pour tous les citoyens. Selon le cas, la personne sera jugée conformément à la loi.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *