Général

Signification de la douleur

Qu’est-ce que la douleur :

La douleur est une réponse neurophysiologique qui survient après une blessure ou un dommage physique. Elle peut également être exprimée dans les cas où la blessure est inexistante, mais où le corps agit comme si elle s’était produite.

En termes plus larges, la douleur a été définie comme une expérience qui peut être sensorielle ou émotionnelle, et qui peut être perçue par tout être vivant doté d’un système nerveux central.

Types de douleur

La douleur est classée selon sa durée, sa cause ou sa localisation.

La douleur en fonction de sa durée

Selon la durée de la douleur, nous pouvons la classer comme aiguë ou chronique.

Douleur aiguë

C’est un signal du système nerveux face à un dommage potentiel ou réel. Il fait partie du système de défense de l’organisme et son effet peut être immédiat ou durer jusqu’à six mois. Après cette période, elle est considérée comme une douleur chronique.

Douleur chronique

Elle a une persistance de plus de six mois et a des causes multiples. En raison de sa persistance, ce type de douleur a un impact direct sur la qualité de vie des patients qui se reflète non seulement dans la partie physique, mais aussi dans la partie psychologique et émotionnelle.

Douleur selon l’origine du trouble

Selon l’origine de la douleur, elle peut être classée comme nociceptive, neuropathique ou psychogénique.

Douleur nioceptive

Les nocicepteurs sont les récepteurs de la douleur. Lorsqu’ils sont stimulés, la sensation de malaise est générée. La douleur nociceptive se subdivise en deux types :

  • Douleur viscérale : provenant d’organes ou de viscères.
  • Douleur somatique : peut provenir des couches les plus superficielles de la peau, des vaisseaux sanguins, des muscles, des tendons, des nerfs, etc.

Douleur neuropathique

C’est une expérience sensorielle qui prend naissance dans le système nerveux central (nerfs périphériques, colonne vertébrale, cerveau), mais qui se projette dans toute une région, où ces nerfs sont répartis.

Douleur psychogène

Dans ce cas, il n’y a pas de causes physiologiques directes, car la douleur a une composante psychologique. Cependant, la sensation est réelle pour le patient, une intervention psychologique ou psychiatrique est donc nécessaire pour établir les causes et le traitement le plus approprié.

Douleur selon le lieu

Dans ce cas, le type de douleur est classé en fonction de la zone où le stimulus se produit, donc il peut l’être :

  • Abdominal
  • Lombaire
  • L’estomac
  • Rénal
  • Traumatologie
  • Migraine (mal de tête)

Douleur d’un membre fantôme

C’est une douleur qui est perçue dans une partie du corps qui n’existe plus. C’est un trouble qui peut se produire chez certains patients qui ont subi une amputation.

Bien que l’on ait longtemps cru qu’il s’agissait d’une douleur psychogène, on sait maintenant que la source du stimulus provient du système nerveux, ce qui fait qu’elle entre dans la catégorie des douleurs neuropathiques.

Jusqu’à présent, l’explication la plus acceptée est que la douleur apparaît comme une réponse de la moelle épinière à la perte de communication avec le membre absent. La réaction à cette incongruité est une douleur qui peut aller d’aiguë à chronique, selon les cas.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar