Général

Signification du cubisme

Qu’est-ce que le cubisme :

Le cubisme est un mouvement d’avant-garde du début du XXe siècle qui se caractérise par l’utilisation dominante de figures géométriques telles que les rectangles, les triangles et, surtout, les cubes, dont il tire son nom. Son but est de rompre avec la représentation naturaliste et de représenter plusieurs plans simultanément sur la surface d’un tableau.

Par convention, son origine est établie en 1907, lorsque Pablo Picasso (1881-1973) a présenté pour la première fois le tableau Les Demoiselles d’Avignon («Les Dames d’Avignon»).

Dans cette première tentative, Picasso incorpore des influences du premier art africain et du post-impressionnisme, notamment du peintre français Paul Cézanne (1839-1906).

En plus de s’inspirer de formes d’art exotiques, le cubisme a tenté de représenter la quatrième dimension par des hyper-polyèdres, dont les idées sur l’espace-temps s’inspirent de la théorie de la relativité d’Albert Einstein de 1905.

Toutes ses caractéristiques ont conduit à considérer le cubisme comme une expression plastique plus rationnelle et analytique, qui contraste avec d’autres mouvements inspirés par la subjectivité ou l’émotivité.

Cubisme littéraire

Le cubisme littéraire se caractérise par la combinaison d’images et d’ensembles de mots, appelés calligrammes. Le texte a été arrangé pour former une image visuelle, représentant le contenu des mots écrits..

Le cubisme littéraire s’exprime également à travers des poèmes qui se caractérisent par leur absence de rime, de métrique, de vers et de thème principal.

Les principaux écrivains influencés par le cubisme sont : Guillaume Apollinaire (1880-1918), Jean Cocteau (1889-1963), Oswald de Andrade (1890-1954) et Érico Veríssimo (1905-1975).

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.