Religion

Pourquoi on se déguise en carnaval

Le carnaval est la fête populaire qui a lieu les trois jours précédant le carême . Il s’agit d’une fête ancienne, remontant probablement au Moyen Âge européen, qui consiste à se déguiser, à défiler, à chanter, à danser et à se livrer à toutes sortes d’excès.

Son origine se trouve peut-être dans la Rome antique, où pendant les fêtes de Saturne, il y avait un espace de chaos, de désordre et de satire, semblable aux bacchanales des Grecs, où les excès étaient à l’ordre du jour.

La tradition de se déguiser ou de se couvrir le visage pendant cette période répond précisément à la nécessité de garder l’anonymat afin d’écarter les formalités et les normes et de se livrer à l’extase , contrairement à la période ultérieure du Carême, où l’abstinence est pratiquée.

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles nous nous déguisons au carnaval.

Être autre

ser otro

Nous nous déguisons pour être les autres, pour devenir, un instant, ce que nous désirons le plus ou ce que nous répudions. Pour se moquer des autres. Pour se moquer de nous-mêmes.

Pour le plaisir

mujer carnaval

Le déguisement est aussi un jeu. Nous jouons à être celui que nous aimerions être ou que même dans nos pires cauchemars nous n’oserions pas être. Et le jeu est toujours un art créatif, où nous imaginons ce que nous ferions si nous étions ceux que nous voulions être.

En savoir plus sur le Carnaval.

Pour socialiser

carnaval diversion

Il n’y a pas de frontières sociales dans le carnaval. Nous pouvons rire et nous amuser avec tout le monde. Le costume nous permet de danser avec le maire de la ville sans nous en apercevoir. C’est donc un moment pour se libérer des normes et des préjugés sociaux et profiter d’un contact festif avec l’autre.

Pour enfreindre les règles

bufón carnaval

Le costume permet également de jouer notre rôle : nous ne sommes pas liés à notre personnalité, nous pouvons donc jouer un roi impitoyable ou un bouffon sans humour, un clown triste ou un super-héros lâche. Au Moyen Âge, c’est précisément le carnaval qui permettait au peuple et à l’aristocratie de se mêler.

Pour faire ce que nous ne ferions jamais

mascara carnaval

Nous nous déguisons parce que c’est la seule façon d’oser faire des choses qui seraient autrement impensables. Nous nous habillons tantôt en super-héros, tantôt en méchant, en jouant toujours à rêver d’être celui avec lequel nous nous identifions au plus profond de nous-mêmes. De plus, l’anonymat nous donne la possibilité de nous débarrasser de nos inhibitions, de danser, de chanter et de faire la fête comme nous ne le ferions jamais. Au carnaval, toutes sortes d’excès sont autorisés.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar