Religion

Signification de la modération

Qu’est-ce que la modération ?

La modération est appelée l’action et l’effet de la modération. Il s’agit d’une façon d’agir, de se comporter et de s’exprimer avec modération et sobriété, sans tomber dans l’excès, mais toujours avec sens et bon sens . Le mot, en tant que tel, vient du latin moderatio , moderatiōnis .

La modération est une valeur très importante qui implique de ne pas en faire trop, de toujours garder l’équilibre et de vivre avec le bien-être . En ce sens, il est lié à la sobriété et à la stabilité des habitudes.

La modération nous permet de vivre une vie personnelle, familiale, affective et professionnelle stable, sans excès. En outre, la modération dans le caractère, les paroles et les actions est importante pour que nous puissions maintenir des relations harmonieuses avec les autres.

La modération est considérée comme une vertu qui implique l’équilibre et où les idées de modération et de prudence sont fondamentales. En fait, pour Aristote la modération résidait dans l’équilibre des plaisirs.

De même, la modération est la plus grande des vertus cardinales , par opposition à l’hybris, qui représente l’excès, la disproportion, l’orgueil et l’arrogance. Ainsi, la religion catholique l’associe à la vertu théologique de la tempérance , qui évite les vices et les passions mondaines.

En politique , la modération est une façon d’agir qui essaie d’être équilibrée, équitable, qui se situe au centre, sans tomber dans l’extrémisme ou le radicalisme. La modération est donc conservatrice, conciliante et réformiste , et jamais révolutionnaire.

Les synonymes de modération seraient : modération, retenue, sobriété, tempérance ; réserve, circonspection ; santé mentale, bon sens, jugement. Les antonymes , en revanche, seraient : démesure, découragement, démesure ou folie.

, le mot modération peut être traduit par modération . Par exemple : » Tout avec modération est bon » (tout avec modération est bon).

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.