Religion

Signification du labyrinthe

Qu’est-ce que le labyrinthe :

Un labyrinthe est une construction faite d’un ou de plusieurs chemins qui trompent la personne qui le traverse pour lui rendre difficile de trouver la seule sortie .

laberinto

Au sens figuré, le labyrinthe fait référence à une confusion mentale dans laquelle divers chemins, idées et indices sont présentés, mais sans montrer clairement une solution ou une issue. En ce sens, les labyrinthes sont des symboles qui représentent les chemins de la vie et de notre esprit humain.

Les labyrinthes sont également appelés «passe-temps des enfants», qui consistent à tracer une ligne entre les parois du labyrinthe depuis l’entrée pour trouver la sortie. Ces jeux aident à la concentration et aux capacités psychomotrices de l’enfant.

D’autres jeux de labyrinthe existent, par exemple les labyrinthes d’obstacles, où l’on saute des barrières et où l’on passe par des tunnels pour atteindre la sortie, et les labyrinthes de terreur, où en plus de trouver la sortie, la personne ne doit pas toucher les murs ou perdre des points ou des vies.

En grammaire, le terme de labyrinthe est lié à toutes les compositions poétiques dont les vers peuvent être lus de différentes manières sans cesser de former une cadence et un sens.

Il existe deux types de labyrinthes, les labyrinthes à une voie, complexes, appelés labyrinthes unicursales et les labyrinthes à plusieurs voies, composés de plusieurs chemins caractéristiques des labyrinthes de parcs et de jardins.

En anglais, le mot unicursal labyrinth est traduit par labyrinthe et le labyrinthe multi-cursal par maze .

Labyrinthe du Minotaure

Dans la mythologie grecque, le labyrinthe du Minotaure ou labyrinthe de Crète a été construit par Dédale pour contenir le Minotaure, fils de la reine crétoise Pasiphaé et un taureau blanc.

Le mythe raconte que le roi Minos, époux de Passiphée et fils de Zeus, ne tient pas sa promesse de sacrifier le taureau blanc que Poséidon avait sorti de l’eau pour être le tribut qui assurerait la victoire souhaitée par Minos lui-même.

Le roi Minos fut puni de la possession de Passiphée par une attirance incontrôlable pour le taureau blanc dont est issu le Minotaure, qui ne se nourrissait que d’humains. Dans le labyrinthe du Minotaure, quatorze jeunes hommes issus des familles nobles de la ville étaient offerts chaque année comme nourriture au monstre.

Finalement, Thésée décide de s’offrir en hommage pendant un an pour tuer le Minotaure et mettre fin à cette punition. Avant de partir, Thésée et Ariane, la fille du roi Minos, tombent amoureux. Ariane, sachant que l’un des défis du labyrinthe est de trouver la sortie, donne à Thésée une boule de fil d’or qui l’aidera dans cette tâche après avoir tué le monstre avec la tête d’un taureau et le corps d’un humain.

Le labyrinthe de Chartres

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres, située en France, a été construit dans la nef principale de la cathédrale en 1220. Le labyrinthe identifié est l’un des plus célèbres, et l’un des rares à avoir survécu au passage du temps, visité et admiré par les pèlerins et les historiens.

Au IIIe siècle, les chrétiens d’Europe avaient l’habitude de faire un pèlerinage en Terre Sainte. En raison des difficultés de l’époque des croisades, le labyrinthe est apparu comme une ressource symbolique et mystique dans certaines cathédrales, dont le parcours a remplacé le pèlerinage.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar