Religion

Définition de la guilde

Afin de connaître en profondeur le terme dont nous parlons, nous devons d’abord procéder à la découverte de son origine étymologique. Dans ce cas, nous devons expliquer qu’il s’agit d’un mot qui dérive du latin, puisqu’il est le résultat de la somme de ces deux éléments clairement définis:

-Le préfixe «co-«, qui peut être traduit par «conjoint» ou «union».

-Le verbe «frater», qui est synonyme de «fraternel».

La confrérie est un groupe composé de plusieurs individus ayant un objectif spécifique. Le concept peut se référer à différents types de groupements : congrégations , guildes , confréries , etc.

Dans le domaine de la religion , le terme de fraternité est utilisé pour désigner le groupe créé par l’union des fidèles pour le développement d’œuvres de charité et d’activités liées à la défense des droits. Ces confréries naissent avec le soutien des autorités religieuses correspondantes.

Il existe différents types de guildes en fonction de leur objectif. Les confréries de la Gloire sont centrées sur le culte d’une invocation, tandis que les confréries sacramentelles sont orientées vers le Saint Sacrement . Les confréries pénitentielles , en revanche, font pénitence à la Semaine Sainte . Il est habituel que les confréries organisent des processions.

En plus de tout ce qui précède, nous ne pouvons pas ignorer l’existence d’un film dont le titre comporte le mot dont nous parlons. Nous faisons référence à la comédie «Mi querida cofradía» (Ma chère fraternité), dont la première a eu lieu en 2018 sous la direction de Marta Díaz et avec des acteurs de l’envergure de Gloria Muñoz, Pepa Aniorte, Juan Gea et Carmen Flores dans la distribution.

La protagoniste n’est autre que Carmen, une femme qui, depuis trois décennies, se consacre à la fraternité de son peuple. Son rêve est donc de devenir une grande sœur de la même, mais ce sera difficile car elle est encore «gouvernée» par les hommes. C’est pourquoi Ignacio a finalement été choisi comme grand frère. Cet homme, Carmen, a été assommé accidentellement.

La femme va le cacher dans sa maison, mais tout sera compliqué lorsque sa fille, après s’être disputée avec son mari, décidera de retourner du côté de sa mère.

Dans le domaine de la littérature, nous trouvons de nombreuses œuvres avec le terme qui nous occupe comme «La Cofradía de la Armada Invencible» d’Emilio Luis Lara López.

Au-delà de l’environnement religieux, il existe des confréries qui sont armées d’objectifs institutionnels ou de guilde. Au Moyen Âge , par exemple, l’activité théâtrale était réglementée par des guildes fondées par les évêques ou les monarques. Il existait des guildes en Espagne , France et dans d’autres pays .

Une guilde historique était le groupe créé par le compositeur allemand Robert Schumann (1810-1856) : la Confrérie de David . Cette entité a cherché à exprimer les considérations esthétiques de Schumann et de ses disciples, même à travers un magazine .

En langage familier, enfin, les différents ensembles de personnes qui se rencontrent avec des motivations différentes sont généralement connus sous le nom de confraternités. Les fraternités universitaires sont des groupes d’étudiants, souvent de nature secrète, qui ont des rites d’initiation. Il peut aussi y avoir des fraternités artistiques, intellectuelles et sociales, entre autres.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar