Religion

Définition de la consécration

Afin de connaître en profondeur le terme dont nous traitons maintenant, il est nécessaire de procéder à la découverte de son origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons affirmer qu’il s’agit d’un mot dérivé du latin, exactement la somme de plusieurs composantes de cette langue:

-Le préfixe «con-«, qui peut être traduit par «ensemble».
-L’adjectif «sacré», qui est synonyme de «saint». -Br>
-La terminaison «-are», qui est utilisée pour indiquer l’infinitif d’un verbe.

-le suffixe «-cion», qu’il utilise pour établir «l’action et l’effet».

Il est appelé consécration l’acte et la conséquence de la consécration . Le verbe , en revanche, désigne le fait de rendre quelque chose ou quelqu’un sacré ou d’obtenir une position privilégiée grâce à ses réalisations.

Par exemple : «Cet oratoire a été consacré au milieu du XVIe siècle» , «La première consécration de l’Argentine dans la Coupe David a eu lieu en 2016» , «Sa consécration a eu lieu en 1984, lorsqu’il a fait ses débuts au cinéma avec le célèbre réalisateur français» .

L’idée de consécration est souvent utilisée dans le domaine de la religion . C’est le nom donné à l’action qui convertit un élément commun en quelque chose destiné au culte divin . Un objet devient ainsi sacré par le biais d’une cérémonie ou d’une prière.

La consécration est également ce que fait un prêtre catholique lorsque, dans le cadre d’une messe, il convertit le vin et le pain en sang et en corps de Jésus . Avec la consécration, le prêtre réalise donc la transsubstantiation .

.

Un autre usage religieux de la consécration est lié au sacrement des Saints Ordres . Lorsqu’un homme est consacré, il devient prêtre et fait partie de la hiérarchie de l’Église catholique . Il convient de noter que les femmes ne peuvent pas être consacrées.

De la même manière, il faut établir que dans le domaine artistique, le terme dont nous parlons aujourd’hui a été utilisé à de nombreuses reprises. Un bon exemple en est le ballet «Le Sacre du printemps», qui est une œuvre du célèbre compositeur russe Igor Stravinsky.

Elle date de 1913 et a été créée au Théâtre des Champs-Elysées à Paris le 29 mai de cette année-là. Elle a été interprétée par la Compagnie de ballet russe de Sergei Diaguilev, avec la scénographie de Nicolas Roerich et la chorégraphie de Vaslav Nijinsky.

Ce ballet raconte l’histoire d’une jeune fille russe qui, au début du printemps, est kidnappée et devient la victime d’un sacrifice païen. Elle est en fait obligée de danser jusqu’à sa mort afin que les dieux soient bienveillants à son égard au début de la saison suivante.

La consécration, enfin, peut se référer à consacrer sa vie à une certaine cause ou à un certain idéal . On peut dire, dans ce cadre, qu’un médecin a consacré son existence à l’étude d’une maladie dans le but de trouver un remède, ou que quelqu’un a décidé de consacrer sa vie à la recherche de la justice après avoir subi le meurtre de ses parents.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.