La technologie

Définition du câble UTP

Un câble est un cordon qui est protégé par une sorte de couverture et qui permet de conduire l’électricité ou différents types de signaux. Les câbles sont généralement en aluminium ou en cuivre.

UTP , d’autre part, est un acronyme signifiant Paire torsadée non blindée (qui peut être traduit par «Paire torsadée non blindée» ). Le câble UTP est donc une classe de câble non blindé et est généralement utilisé dans les télécommunications .

Le câble à paires torsadées a été créé par le Britannique Alexander Graham Bell (1847-1922). Il s’agit d’une ligne de connexion avec une paire de conducteurs électriques entrelacés de manière à éliminer la diaphonie des autres câbles et les interférences des médias externes.

Après l’invention du téléphone , son câblage a partagé le même chemin avec les lignes électriques. Cependant, il y a eu des interférences qui ont coupé la distance des signaux téléphoniques.

Pour éviter cela, les ingénieurs ont commencé à croiser les câbles tous les quelques pôles, afin que les deux câbles reçoivent des interférences électromagnétiques similaires. À partir de 1900 , des câbles à paires torsadées ont été installés dans tout le réseau nord-américain .

Il est connu sous le nom de «codage couleur à 25 paires» au système qui est utilisé pour identifier un conducteur dans un câble de télécommunications avec des câbles UTP. Le premier groupe de couleurs suit l’ordre blanc-rouge-brun-jaune-violet, tandis que le second groupe de couleurs est bleu-orange-verte-brun-gris.

Le sous-ensemble le plus fréquent de ces couleurs est le blanc-orange, l’orange, le blanc-vert, le bleu, le blanc-bleu, le vert, le blanc-marron et le marron.

Parmi les limites du câble UTP, on peut citer sa faible efficacité lorsqu’il s’agit de connecter des points très éloignés, la largeur de bande de la transmission et la vitesse. En outre, les interférences et le bruit du milieu traversé par le câble influencent la qualité de la communication. Par conséquent, en plus de la technique de revêtement et de tressage , il est nécessaire d’amplifier le signal tous les quelques kilomètres, ce qui est en moyenne 2,5 dans le cas d’une connexion numérique et deux fois plus pour une connexion analogique.

D’autre part, en tant que points forts des câbles UTP, il faut noter qu’ils sont accessibles à un niveau économique et que leur mise en œuvre est simple et efficace pour résoudre de nombreux problèmes présentés par les réseaux de base de communication .

Parmi les câbles à quatre paires de tresses, seuls deux sont généralement utilisés : un qui envoie des informations et un autre qui les reçoit. Cependant, les deux tâches ne peuvent pas être effectuées simultanément, c’est pourquoi le type de connexion est considéré comme un semi-duplex . Lorsque les quatre sont utilisés en même temps, ces tâches peuvent être effectuées en parallèle, ce qui est connu sous le nom de full duplex .

Le câble UTP est souvent confondu avec des câbles similaires, qui sont basés sur les mêmes technologies , mais qui présentent des différences importantes. Avec des nomenclatures également très similaires, les trois types de câbles en question sont

* l’UTP lui-même, qui est utilisé dans différents types de connexions locales. Ils sont peu coûteux à fabriquer et simples à utiliser, bien que l’un de leurs inconvénients soit la plus grande occurrence de défauts que dans d’autres classes de câbles, ainsi que leur faible performance lorsque la distance est considérable et que le signal n’est pas régénéré ;

* le STP, ou paire torsadée blindée, qui possède un revêtement isolant pour protéger la transmission des interférences potentielles. Il est utilisé notamment sur les réseaux informatiques Ethernet et Token Ring, et son prix est supérieur à celui de l’UTP ;

* le FTP, ou paire torsadée globalement blindée, qui sont des câbles protégés contre les interférences de manière beaucoup plus efficace que l’UTP.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar