Général

Signification de VAR

Qu’est-ce que le VAR :

La VAR est un système d’arbitrage vidéo utilisé dans le football pour empêcher l’arbitre principal de prendre une décision incorrecte lorsqu’il est confronté à une action qui génère un doute ou une controverse, susceptible d’affecter le résultat final du match.

VAR signifie “video assistant referee” , qui se traduit par “ʽárbitro assistant” de videoʼ.

L’objectif du VAR est d’éviter ou de corriger les erreurs humaines que l’arbitre principal peut commettre lorsqu’il donne une pénalité sur un jeu, en particulier dans les situations qui ne sont pas claires ou qui prêtent à confusion.

Dans ces cas, l’arbitre principal communique par une oreillette avec le VAR, qui est composé d’un ou plusieurs arbitres assistants qui se trouvent dans une salle avec plusieurs écrans de télévision où ils peuvent observer de manière répétée le jeu controversé.

Sur ces écrans, un enregistrement de l’action en question est transmis, qui a été capturé sous différents angles et peut être mieux analysé.

Cela permet une analyse beaucoup plus complète et détaillée par les arbitres assistants présents dans la salle, qui conseillent l’arbitre principal sur la meilleure décision à prendre. Toutefois, le dernier mot revient à l’arbitre principal.

La VAR ne peut être utilisée que dans quatre cas où un match de football est interrompu, à savoir : les buts, les penalties, les expulsions directes et la confusion d’identité.

La mise en œuvre du RVA a été approuvée en 2016 par l’IFAB ( International Football Association Board ), dans le but de corriger les erreurs commises par les principaux arbitres. Suite à cette approbation, la FIFA ( Fédération Internationale de Football Association ) a établi une période d’essai de deux ans.

Le premier match dans lequel la VAR a été mise en œuvre a été la demi-finale de la Coupe du monde des clubs, un match entre les Kashima Antlers du Japon et l’Atlético Nacional de Colombie.

Dans cette affaire, l’arbitre principal, le Hongrois Viktor Kassai, a demandé l’assistance du VAR avec lequel il a finalement concédé un penalty à l’équipe japonaise.

Sa mise en œuvre a été établie après la Coupe du monde, qui s’est déroulée en Russie en 2018.

Grâce à l’application de la RVA, les erreurs d’arbitrage qui, dans le passé, ont affecté d’une manière ou d’une autre les résultats d’innombrables matches de football peuvent être corrigées ou évitées.

Quand utiliser le VAR

Vous trouverez ci-dessous les quatre situations dans lesquelles le VAR peut être utilisé.

  • Buts : La fonction du VAR ou de l’assistant vidéo est de soutenir et d’aider l’arbitre principal à déterminer s’il y a eu une infraction qui a rendu impossible la concession d’un but, soit parce que le ballon n’a pas franchi la ligne, soit parce qu’il y avait une position avancée, entre autres.
  • Pénalités : VAR évite de prendre une décision incorrecte lorsqu’il s’agit d’accorder ou de refuser une pénalité à une équipe.
  • Expulsions directes ou cartons rouges : peut parfois entraîner une sanction injuste, c’est pourquoi le VAR est utilisé, afin d’éviter à la fois les mauvaises expulsions et les sanctions correctes.
  • Confusion d’identité : Dans les cas où l’arbitre n’avertit pas ou ne sanctionne pas le joueur qui devrait l’être, les arbitres assistants VAR doivent informer l’arbitre principal afin qu’il puisse avertir le bon joueur.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *