Général

Signification de Tlatoani

Qu’est-ce que Tlatoani :

Tlatoani, en langue nahuatl , était le nom donné par les peuples mésoaméricains pour désigner le dirigeant d’une ville . Le mot vient du Nahuatl tlahtoāni , qui traduit «celui qui parle», «l’orateur» ou, compris autrement, «celui qui commande», «celui qui a autorité». Son pluriel est tlatoque.

Le tlatoani a été choisi comme souverain par les groupes nobles , et il est lui-même issu d’une famille ou d’une dynastie de souverains. Cela était dû à la structure sociale fortement stratifiée des peuples méso-américains.

En tant que tel, il était le chef suprême, a rassemblé un grand pouvoir dans ses mains et a partagé ses fonctions gouvernementales avec les militaires et les religieux . Lorsqu’il avait sous son contrôle non pas une mais plusieurs villes, comme c’était le cas des Mexicains, on l’appelait huey tlatoani, ce qui signifie «grand souverain».

Dans Mexico-Tenochtitlán , il y avait, selon les archives, douze tlatoques, dont Moctezuma Xocoyotzin , et Cuauhtémoc , ce dernier ayant été exécuté par Hernán Cortés en 1525, lorsque les Espagnols ont vaincu les Aztèques. La position de tlatoani, en tant que telle, a été abolie par les conquistadors en 1565.

Bien qu’en espagnol ce terme ait généralement été compris et traduit par roi ou empereur, cette traduction est imprécise, car les peuples de Méso-Amérique n’ont pas formé de royaumes ou d’empires au sens où nous l’entendons aujourd’hui.

Huey tlatoani

Dans la langue nahuatl, huey tlatoani signifie grand souverain . C’était le nom du souverain qui exerçait son pouvoir sur toute la vallée du Mexique, du Mexico-Tenochtitlan, au Texcoco et au Tlacopan. C’est à travers les guerres et un système d’alliances qu’est né le huey tlatocayotl ou «grand royaume», dont l’autorité maximale était le huey tlatoani.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar