Général

Signification du terme “rédempteur

Qu’est-ce que le Rédempteur :

Le rédempteur est celui qui rachète . Se racheter signifie sauver quelqu’un de l’esclavage, le libérer d’une obligation ou mettre fin à un travail, à une douleur ou à un malaise . Le mot, en tant que tel, vient du latin redemptor , redemptōris .

Ainsi, nous pourrions dire, par exemple, qu’Abraham Lincoln a été le rédempteur des esclaves en Amérique, ou que Dieu a été le rédempteur du peuple d’Israël en le libérant de l’esclavage.

La foi chrétienne considère Jésus Christ comme le Rédempteur de l’humanité , puisqu’il s’est sacrifié pour sauver les hommes de l’esclavage du péché. Se référant au Christ, il doit être écrit avec une majuscule initiale.

De même, dans les ordres religieux de La Merced et de Trinidad, le religieux choisi pour sauver les chrétiens emprisonnés par les Sarrasins était appelé le rédempteur.

Les synonymes de rédempteur seraient sauveur, libérateur ou sauveur.

En anglais , redeemer peut être traduit par redeemer . Par exemple : ” Jésus est notre rédempteur ” (Jésus est notre rédempteur).

Le Rédempteur dans la Bible

Dans la Bible, il y a de multiples références à l’idée de rédemption, qui peut avoir une connotation pratique (libération d’un esclave) ou spirituelle (rédemption du péché). Dans l’Ancien Testament, il est mentionné que Dieu est le rédempteur du peuple d’Israël , car il l’a libéré de sa captivité en Égypte : “Je les ferai sortir de sous les fardeaux de l’Égypte, je les délivrerai de leur servitude, et je les rachèterai à bras étendu, par de grands jugements” (Exode, VI : 6).

Le Nouveau Testament, en revanche, désigne Jésus comme le Rédempteur , puisqu’il a donné sa vie en sacrifice pour racheter les hommes de leurs péchés. “Mais par lui vous êtes dans le Christ Jésus, qui est devenu pour nous sagesse, justification, sanctification et rédemption de Dieu” (1 Corinthiens, I : 30).

Jésus-Christ le Rédempteur

Dans le christianisme, Jésus-Christ incarne l’idée du rédempteur par excellence. Selon la doctrine chrétienne, le Christ meurt sur la croix pour sauver l’humanité de ses péchés, pour lui ouvrir les portes du ciel. Le Christ se sacrifie pour satisfaire Dieu et pour rendre possible la rédemption des hommes. En ce sens, il est le garant du salut.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Mira también
Cerrar