Général

Signification de la mixité culturelle

Qu’est-ce que le Mestizaje culturel :

Le métissage culturel est le produit de la rencontre, de l’échange et de l’assimilation de différentes traditions, coutumes, pratiques, techniques, croyances, valeurs et comportements entre différents groupes ethniques, peuples ou cultures.

En ce sens, le métissage culturel se caractérise par la combinaison et la fusion des particularités de différents groupes ethniques, qui trouve son expression culturelle dans l’art (musique, littérature, peinture), l’habillement, la nourriture (ingrédients, méthodes de préparation, techniques), ainsi que dans les valeurs, la religion et la langue.

La conséquence la plus importante du métissage culturel est la création d’une nouvelle réalité culturelle qui reprend des éléments des différents groupes culturels d’origine, mais en les différenciant toujours les uns des autres, et en laissant place à une nouvelle identité culturelle.

Ce processus de rencontre, de mélange et d’assimilation de différentes traditions culturelles a également été appelé syncrétisme culturel .

L’Amérique latine est l’un des exemples les plus importants de métissage culturel , puisqu’elle a coïncidé, dès 1492, avec l’arrivée sur le continent américain d’Européens issus de mondes et de réalités culturelles complètement différents : Europe, Afrique et Amérique.

Les coutumes, traditions, croyances et même les caractéristiques physiques des uns et des autres ont permis de créer de nouvelles réalités culturelles qui, en assimilant les éléments caractéristiques de chaque groupe culturel, ont eu une forme d’expression particulière dans chaque pays.

Le cas de la société mexicaine d’aujourd’hui est, en ce sens, un exemple spécifique de métissage culturel américain.

Au Mexique, la langue, la religion, les institutions politiques et les pratiques économiques de l’Espagne coexistent avec les coutumes et les traditions des Nahuas (premiers habitants du territoire connu sous le nom de Mésoamérique), leur lexique pour désigner leur monde (chocolat et tomate sont des mots de la langue nahuatl), et leur cuisine et leur façon particulière d’utiliser les ingrédients, les plantes et les épices.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar