Général

Signification de la sérigraphie

Qu’est-ce que la sérigraphie ?

La sérigraphie est une ancienne technique d’impression transfère une image en appliquant de l’encre sur une surface pour imprimer l’image sur une autre surface.

On ne sait pas quand la sérigraphie est née, mais on soupçonne que la technique a été créée en Chine où, selon la légende, le papier était collé aux cheveux entrelacés créant des dessins qui étaient ensuite laqués pour les rendre imperméables.

Des traces de cette technique ont été trouvées dans la façon dont les indigènes des îles Fidji impriment leurs textiles. Ils utilisaient des écorces et des tissus avec des encres colorées et des feuilles de bananier dans lesquels ils découpaient des trous ou des formes pour la sérigraphie.

La première sérigraphie sur papier a eu lieu en 1916 aux États-Unis et la première sérigraphie artistique a été utilisée par Guy Maccoy (1904 – 1981) en 1932.

La sérigraphie peut être un procédé de plusieurs couches, couleurs, formes et reliefs. Il s’agit d’une technique simple qui permet de reproduire des images, des thèmes et des formes sur tout type de matériau, qu’il s’agisse de bois, de métal, de papier, de porcelaine, de tissu (sérigraphie textile), etc.

La sérigraphie est aujourd’hui utilisée comme une forme de reproduction de dessins, de publicités, d’art et d’annonces en filtrant les couleurs ou les encres à travers des modèles ou des écrans. Les parties où la couleur ne doit pas filtrer sont recouvertes d’une colle imperméable.

La sérigraphie ne doit pas être confondue avec la xérographie qui est une technique de duplication beaucoup plus moderne. Vous pouvez lire la signification de la xérographie ici.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.