Général

Signification de l’EBITDA

Qu’est-ce que l’EBITDA ?

L’EBITDA est un indicateur financier . Son nom provient de l’acronyme Earnings Before Interest, Taxes, Drepreciation and Amortization , qui se traduit par «bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement» de la société.

L’EBITDA est l’un des indicateurs financiers les plus connus et les plus utilisés pour effectuer l’analyse de rentabilité d’une entreprise afin d’obtenir une mesure approximative de son opérabilité. En d’autres termes, avoir une réelle connaissance de ce qui est gagné ou perdu dans l’entreprise.

Par conséquent, l’EBITDA est appliqué pour mesurer la capacité d’une entreprise à générer des profits à partir d’une activité productive sans prendre en compte dans ses calculs toutes les dépenses.

Par conséquent, le résultat que l’indicateur donne peut indiquer un chiffre élevé, mais cela ne signifie pas qu’il est positif , car il faut alors soustraire de ce chiffre final le paiement des dettes.

Le calcul est effectué de manière simple et à partir du résultat final de la production de l’entreprise, sans tenir compte des frais d’intérêt, des impôts ou des amortissements.

En effet, les taux d’intérêt varient en fonction des pourcentages d’intérêt en vigueur à un moment donné et selon l’entité à laquelle ils sont dus.

Il est important de noter que le résultat de cet indicateur ne doit pas être confondu avec le flux de trésorerie , si cette erreur est commise, la force économique d’une entreprise peut être sérieusement affectée.

Avantages de l’EBITDA

L’application de l’indicateur EBITDAN génère un ensemble d’avantages grâce aux informations obtenues à partir de cette analyse, parmi lesquels

  • La possibilité de savoir quel est le flux monétaire réel dont dispose l’entreprise pour assumer ultérieurement les paiements des dettes et
  • faire des comparaisons de l’histoire de l’entreprise tout au long de son fonctionnement et même avec d’autres dans la même région.

Formule d’EBITDA

Toutefois, la formule suivante doit être appliquée pour calculer l’EBITDA :

EBITDA= recettes – coûts des biens vendus – frais généraux d’administration.

Comme on peut le voir, les intérêts, les impôts et les frais d’amortissement ne sont pas pris en compte. Par conséquent, le résultat de la production de l’entreprise est obtenu, au-delà de l’existence de ces paiements fixes.

Différence entre l’EBIT et l’EBITDA

L’EBIT et l’EBITDA sont des indicateurs qui diffèrent légèrement.

L’EBIT est un indicateur des résultats des niveaux de production d’une entreprise , dont l’acronyme provient de Earnings Before Interest and Taxes . En d’autres termes, les calculs financiers d’une société sont effectués sans tenir compte des intérêts et des impôts à payer.

C’est pourquoi il diffère de l’indicateur EBITDA, qui ne prend pas non plus en compte dans son analyse les intérêts, les impôts plus les amortissements.

L’EBIT montre donc les résultats de la phase précédente de connaissance du bénéfice net de l’entreprise.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.