Général

Signification de la rime

Qu’est-ce que Rima :

Une rime est un ensemble de phonèmes qui sont répétés en deux ou plusieurs vers de la dernière voyelle accentuée dans un poème ou une chanson. La métrique traite de la structure des vers et de leurs combinaisons, et donc aussi de la rime.

Une rime est également une composition en vers , du genre lyrique, communément associée au terme de poème. En fait, certains poèmes sont appelés «rimes». Par exemple, dans l’œuvre Rimes et légendes de Gustavo Adolfo Bécquer.

Voir aussi

  • Des versets.
  • Strophe.
  • Poème.

Consonne ou rime parfaite

Une rime consonante est la combinaison de deux mots à la fin de deux ou plusieurs versets dans lesquels les mêmes phonèmes coïncident avec la dernière voyelle accentuée. Les mots se terminant par une voyelle tonique sont considérés comme des rimes de consonnes, par exemple «pris» et «volé».

Exemples de rimes de consonnes

Le cœur de l’ombre h est mystérieux comme une pierre tombale sans n ombre .

(Ramon de Campoamor)

sent comme un monde réel ero la fleur bleue de rom ero .

(Jorge Guillén)

Rime assonante ou imparfaite

Dans une rime assonante , seules les voyelles de la dernière voyelle accentuée coïncident. Dans l’exemple suivant, les mots «avec moi» et «cinq» partagent les mêmes voyelles (i-o). Dans les mots «esdrújulas», seules la voyelle tonique et la dernière syllabe sont prises en compte, donc «pájaro» et «canto» formeraient une rime assonante. Dans le cas de la diphtongue, seule la voyelle forte ou accentuée est prise en compte («miel» et «échecs»). Dans ce type de rime, si un «i» apparaît après la dernière voyelle tonique, il est considéré comme équivalent à un «e», par exemple : «calice» rime avec «mardi». De même, le «u» est équivalent à un «o», par exemple : «cactus» rime avec «mains».

Exemples de rimes assonantes

C’est dommage que tu ne sois pas avec moi i g o quand je regarde l’horloge et qu’elle est c i nc o .

(Mario Benedetti)

Je suis un ver qui rêve… et ses et ñ ou me voient un jour voler dans le vi et nt ou .

(Léon Felipe)

Comptines pour enfants

Les comptines sont des poèmes dédiés aux enfants. Dans ce type de poèmes, la rime est utilisée en raison de l’harmonie, du rythme et de la sonorité qu’ils génèrent et parce qu’ils facilitent leur mémorisation. La rime dans ces poèmes fonctionne également comme un élément ludique du langage qui sert à établir de nouvelles relations entre les mots. Gabriela Mistral, Federico García Lorca et Rubén Darío sont quelques-uns des grands auteurs qui ont écrit des comptines.

Exemple de comptine

Avec leurs bandeaux et leurs ailes,

petits comme des lys,

il y avait des fées qui étaient bonnes
et il y avait des fées qui étaient mauvaises.

(Rubén Darío, fragment)

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar