Général

Signification des mathématiques

Qu’est-ce que les mathématiques :

Les mathématiques ou les mathématiques est une science déductive, qui traite de l’étude des propriétés des entités abstraites ainsi que des connexions et des relations qui existent entre elles .

Pour connaître l’origine de ce mot, il faut remonter au latin, pour savoir vraiment que les racines du mot mathématique viennent de mathematicalis , qui en même temps naît du gyrego mathematicalis qui est compris ou peut être traduit comme «l’étude d’un sujet».

Cette science part des axiomes et suit l’utilisation du raisonnement logique ; les mathématiques étudient les relations et les propriétés d’entités abstraites telles que les figures géométriques, les symboles et les nombres.

L’utilisation des mathématiques a évolué grâce au comptage, au calcul et à la mesure, ainsi qu’à l’étude systématique de la forme et des mouvements des objets physiques. Cependant, les deux piliers fondamentaux des mathématiques sont l’abstraction et l’utilisation de la logique dans le raisonnement, puisque grâce à eux, de grands progrès ont été réalisés dans l’étude de l’homme dans toutes les branches.

Nous savons que les mathématiques interagissent avec des quantités, c’est-à-dire avec des nombres, mais nous ne pouvons pas oublier qu’elles utilisent également des constructions abstraites, non quantitatives, car elles cherchent à développer la pratique et celles-ci peuvent être appliquées dans des modèles qui permettent de faire des calculs et des mesures sur le plan physique, ce qui aide à prouver la véracité d’une théorie.

Pour une meilleure compréhension des mathématiques, nous pouvons dire qu’elles sont divisées en quatre grands domaines ou champs d’études, à l’intérieur desquels nous nommons les suivants :

  • L’arithmétique , est celle qui traite de l’étude et de l’analyse des nombres ou des quantités.
  • Algèbre , qui se réfère et est responsable de l’étude et de l’analyse des structures.
  • Géométrie , a pour but l’étude et la connaissance des segments et des figures.
  • Statistiques , qui est chargé d’analyser et d’étudier les données collectées qui seront utilisées à l’avenir.

Importance des mathématiques

Les mathématiques sont intimement liées à toutes les activités que nous faisons dans notre vie quotidienne, comme aller au supermarché et recevoir les factures pour acheter et payer les produits, ainsi que lorsque nous conduisons, nous devons utiliser la logique pour conduire correctement et éviter les accidents et ne pas commettre d’imprudence.

De plus, nous utilisons les mathématiques lorsque nous faisons des exercices et beaucoup d’autres activités qui sont d’une grande importance comme la médecine, la physique, l’ingénierie entre autres, ce qui fait de cette discipline sinon la plus importante pour l’humanité puisqu’elle a permis son développement et son évolution dans tous les domaines déjà mentionnés, il est donc recommandé de l’étudier et de la pratiquer pour le développement du sujet en tant que personne et société en tant que telle.

Ratio mathématique

La raison en est un concept large qui peut être utilisé dans plusieurs domaines et dans différents contextes de notre vie quotidienne, cependant pour les mathématiques, il s’agit d’un lien qui existe ou résulte entre deux grandeurs comparables l’une à l’autre.

Lorsqu’une quantité est soustraite ou divisée par une autre, ce résultat est appelé raison.

Un exemple de cela peut être l’expression d’une division comme 93 = 3, nous disons que le rapport de 9 par 3, est égal à 3, ce qui implique que lorsque nous divisons 9 par 3, le rapport sera de 3. Et en continuant avec l’application de la logique mathématique, il est correct de dire que 3 fois 3 est neuf, ou que le nombre 9 contient 3 fois le nombre 3.

Aujourd’hui, l’humanité a développé et utilise les mathématiques partout dans le monde, et c’est un outil essentiel dans de nombreux domaines et domaines de la vie quotidienne, ou presque, qui se sont développés grâce à l’utilisation, au développement et à l’application des mathématiques. Dans ces domaines, nous avons l’ingénierie, la médecine, les sciences naturelles ainsi que les sciences sociales.

Mathématiques financières

Les mathématiques financières doivent être considérées comme une branche de la science des mathématiques qui s’occupe de l’analyse de toutes les opérations financières qui aident à la prise de décision lors de la réalisation d’investissements ou du financement de projets.

Compte tenu de sa complexité, la mathématique financière, dans l’exercice de ses fonctions, divise les transactions en deux blocs : simple, qui porte sur un seul capital, et complexe, appelé revenu, qui porte sur des flux de paiement tels que les remboursements de prêts.

En ce sens, les mathématiques financières sont liées à d’autres sciences telles que la comptabilité, puisque ses opérations sont réalisées par les informations enregistrées dans les livres comptables, et à la science politique, puisqu’elles doivent aller de pair avec les politiques financières adoptées par l’État qui affectent les individus qui composent une société.

Mathématiques pures et appliquées

Les mathématiques appliquées, comme le terme l’indique, utilisent leurs outils ou méthodes pour résoudre des problèmes appartenant à d’autres sciences ou domaines. En référence à cette hypothèse, certaines méthodes sont appliquées en informatique, en biologie, en chimie, en physique, en économie, en ingénierie, entre autres.

Les mathématiques pures, en revanche, désignent l’étude informelle de la science elle-même sans tenir compte des applications qui pourraient en être dérivées ou appliquées, comme c’est le cas des mathématiques appliquées.

Logique mathématique

La logique mathématique, également connue sous le nom de logique symbolique, consiste en un système déductif d’énoncés qui vise à créer un ensemble de lois et de règles pour déterminer la validité du raisonnement. Ainsi, un raisonnement est considéré comme valable s’il est possible de tirer une conclusion réelle à partir de prémisses vraies.

En relation avec ce qui précède, un raisonnement est valable par le biais d’autres, ceux-ci peuvent être déductifs et inductifs. La première, la conclusion est obligatoirement obtenue à partir des vraies prémisses, tandis que la seconde l’est à travers les probabilités.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.