Général

Les 8 images qui définissent le mieux l’estime de soi

L’estime de soi est l’ensemble des perceptions et des évaluations, positives ou négatives, que nous avons de nous-mêmes . Par conséquent, lorsque nous parlons d’estime de soi, nous faisons référence à l’acceptation et à la reconnaissance de nos qualités et défauts physiques (image) et personnels (attitude).

L’estime de soi, qu’elle soit élevée ou faible, dépend des valeurs et de l’amour reçus à la maison, ainsi que de l’éducation que chacun reçoit, qui, ensemble, génèrent notre image de soi.

Une grande estime de soi est la confiance en soi

Les personnes qui ont confiance en leurs capacités et leurs points forts se fixent des objectifs qui leur permettront d’améliorer leur vie à l’avenir. Par exemple, obtenir un meilleur emploi.

Une bonne estime de soi, c’est avoir un équilibre mental

L’équilibre mental est le reflet de l’acceptation d’être qui nous sommes, ce qui implique d’avoir une grande estime de soi en reconnaissant les capacités, les qualités, les difficultés et les défauts que nous avons.

Une faible estime de soi, c’est avoir des sentiments de tristesse et de solitude

Se sentir triste, inconsolable et avoir envie de pleurer est synonyme d’une faible estime de soi et de vivre une ou plusieurs situations qui engendrent la dépression, la solitude et le regret. Par exemple, lorsqu’un enfant ne veut pas aller à l’école parce qu’on lui fait subir des brimades .

Une bonne estime de soi, c’est savoir recevoir et donner de l’amour

Les personnes qui ont une grande estime d’elles-mêmes savent recevoir et être satisfaites lorsque les autres leur font des compliments ou des éloges et, de la même manière, sont capables de reconnaître l’affection, les louanges et les compliments.

Une faible estime de soi nous punit d’être bons et non excellents

Il est important d’être exigeant et organisé avec des responsabilités personnelles, scolaires ou professionnelles. Cependant, exiger de soi plus que nécessaire et se punir pour ne pas avoir obtenu le meilleur score ou pour ne pas avoir été premier dans une compétition n’est pas synonyme de défaite mais de faible estime de soi.

Avoir une bonne estime de soi, c’est avoir des relations harmonieuses

Avoir une grande estime de soi, c’est reconnaître l’importance de vouloir vivre et de jouir de relations harmonieuses dans lesquelles l’individualité et le bon traitement sont respectés.

Une bonne estime de soi est de savoir comment prendre des décisions

Prendre des décisions sans consulter les autres et assumer la responsabilité de nos actes est un exemple de niveau élevé d’estime de soi. À l’inverse, lorsque les gens doivent consulter d’autres personnes pour avoir leur avis, cela reflète une faible estime de soi et une faible sécurité.

Une faible estime de soi est de penser que vous n’avez pas de chance

Envisager la situation ou le sort des autres est un exemple de faible estime de soi. La bonne chose à faire est de ne pas être envieux et de reconnaître que tous les gens ont des chemins différents et de la chance à vivre.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar