Général

Signification de l’hétéronomie

Qu’est-ce que l’hétéronomie :

L’hétéronomie se réfère à la dépendance et à la soumission d’un individu dont le comportement est sous le contrôle d’une tierce personne ou d’un agent externe . Par conséquent, l’hétéronomie est le contraire de l’autonomie.

Le mot hétéronomie vient du grec heteros , qui signifie “autre” et, nomos qui exprime “loi”.

Ce terme est utilisé dans le domaine de la philosophie éthique afin de différencier les personnes qui développent leur vie selon un ensemble de règles qui leur ont été imposées et qui s’y conforment, dans de nombreux cas, contre leur volonté, mais dans le but d’être acceptées ou d’intégrer un groupe social.

Ce terme est attribué au philosophe Emmanuel Kant , qui s’est consacré à l’étude de la volonté des gens et les a segmentés en deux branches : la raison (autonomie) et l’inclination (hétéronomie).

Ainsi, Kant a cherché à comprendre le comportement des individus qui suivent les règles, les lois et les coutumes qui caractérisent et régissent les différentes sociétés auxquelles ils appartiennent , qui, selon lui, sont des individus qui perdent leur liberté et leur indépendance parce que leur comportement ne suit pas leur propre raison mais une volonté extérieure.

Hétéroéconomie et autonomie

En général, les gens adoptent une attitude de soumission afin de suivre et de se conformer, dans la mesure du possible, à des modèles de vie standardisés. Cependant, enfreindre ces règles pour exprimer sa volonté n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît, et le faire serait parler d’autonomie.

Par conséquent, lorsqu’il est fait référence à l’hétéronomie, on souligne une action qui est menée, non pas par sa propre volonté, mais par le biais d’une influence extérieure. Cela se produit lorsqu’une personne prend une décision qui correspond à un individu, par conséquent ce sont des décisions qui sont intervenues par d’autres.

Cependant, l’autonomie indique la capacité des individus à prendre leurs propres décisions ou à s’imposer un ensemble de règles de manière indépendante et sans l’influence d’autrui. L’autonomie implique un processus de maturation et de développement intégral de l’individu.

Exemples d’hétéronomie

Il existe différents exemples d’hétéronomie, car c’est quelque chose que nous, les êtres humains, vivons dès notre plus jeune âge.

Un exemple très courant est celui des enfants qui jouent et s’amusent en toute indépendance et en laissant libre cours à leur imagination jusqu’à ce que, d’un moment à l’autre, le représentant leur donne un ordre ou les gronde parce qu’ils doivent se conformer à une certaine réglementation comme ne pas faire de bruit, ne pas faire de dégâts ou se salir.

À ce moment-là, l’enfant doit répondre à l’appel à l’attention et faire ce qui lui a été demandé, c’est-à-dire agir dans une position d’hétéronomie et de soumission.

Un autre exemple courant est lorsqu’un groupe de personnes est au courant des dernières tendances de la mode et fait de son mieux pour les suivre et vivre et s’exprimer selon les styles proposés.

De plus, les exemples d’hétéronomie laissent une place aux cas où les gens mènent un style de vie qui n’est pas précisément celui qu’ils aiment le plus, mais ils le font pour obtenir une reconnaissance sociale et suivre des modèles imposés qui sont considérés comme éthiquement, politiquement et religieusement corrects.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Mira también
Cerrar