Général

Signification des Gravamen

Qu’est-ce que le Gravamen :

Un privilège est l’impôt ou la charge qui est placé sur un actif, une richesse ou un bien appartenant à une personne et qui indique qu’il est commis.

Il désigne également le taux d’imposition qui est le taux d’imposition, au moyen duquel est générée une obligation fiscale qui peut être fixe ou variable, et qui est un impôt applicable à tout bien.

Les documents qu’une personne signe dans le cadre d’un prêt hypothécaire, dans lequel un bien est donné en garantie du paiement, jusqu’au moment où la dette est entièrement payée, sont un exemple courant de privilège.

Le mot “lien” vient du latin gravāmen et signifie “charge”.

Le terme d’impôt est appliqué en fonction de la branche du droit dans laquelle il est utilisé, qui peut être civile, fiscale, commerciale, entre autres.

Par exemple, dans le domaine commercial, la fiscalité se réfère au contrôle des relations entre les personnes, les contrats et les actions commerciales.

En général, la fonction des privilèges est de financer les dépenses du créancier. Par exemple, l’État a un montant de dépenses qu’il doit engager pour assumer un certain nombre de responsabilités politiques, économiques et sociales.

Dans ce cas, l’argent collecté par le biais des prélèvements est utilisé pour couvrir les dépenses correspondant à l’administration publique, au système éducatif, au système de santé, entre autres.

Toutefois, selon la législation de chaque pays, des pourcentages différents sont établis pour les impôts que les particuliers doivent payer. Les particuliers peuvent payer un pourcentage plus ou moins élevé, selon la loi, et il peut même y avoir des activités commerciales qui sont taxées au minimum afin de stimuler l’activité économique.

Certificat d’absence de privilèges

Le certificat d’absence de privilège ou de libre charge indique qu’aucune dette n’est due sur un bien, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de privilège parce que le paiement du prêt demandé a été garanti.

Le certificat d’absence de charge est un document qui sert à démontrer qu’un bien est détenu libre de toute dette ou n’est pas hypothéqué, ce qui revient à dire qu’il n’est pas grevé.

Par conséquent, si un nouveau prêt garanti est demandé auprès d’un établissement financier, celui-ci créera un privilège sur la propriété qui, à la fin de son paiement, sera libéré par le biais d’un certificat de privilège.

Si l’entité financière ne respecte pas cette obligation de paiement, elle peut reprendre le bien grevé, comme le prévoit la loi, et couvrir l’argent emprunté avec celui-ci.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *