Général

Signification de Gandul

Qu’est-ce que Gandul :

Le paresseux est connu comme un fainéant. Le mot paresseux est d’origine arabe gándur qui signifie “paresseux”.

En tant que tel, le mot paresseux est un adjectif qualificatif qui désigne l’individu comme fainéant, paresseux, paresseux, vagabond, oisif, paresseux. La paresse se caractérise par le fait d’être paresseux, de ne pas aimer travailler, d’être peu pratique et de profiter d’autres personnes pour survivre, ou d’effectuer sporadiquement un travail informel mais sans avoir un emploi formel et sûr, comme : mendier, faire le ménage, entre autres.

Compte tenu de ce qui précède, on peut constater que le terme “fainéant” est utilisé de manière désobligeante à l’égard des profiteurs et des paresseux. Cela peut être considéré comme un mode de vie pour certains individus, à vivre en l’absence d’obligations et de responsabilités.

Les antonymes de la paresse sont le dynamisme, le travail, l’assiduité, etc. Le contraire d’un fainéant est donc une personne qui travaille avec dévouement pour obtenir son propre gain économique, et ainsi survivre et couvrir ses besoins et ceux de sa famille.

De plus, le mot gandul désigne un individu d’une certaine milice ancienne des musulmans du Maroc et du royaume musulman de Grenade . De même, Gandul est un nom de famille espagnol .

En anglais, le mot lazy est traduit par slacker , un terme également utilisé pour désigner l’individu paresseux et oisif.

La plante de Gandul

Le pois d’Angole est un arbuste papillaire lancéolé à feuilles persistantes. C’est une plante qui mesure de 1 à 3 mètres de haut, avec des fleurs jaunes et son fruit est une cosse de 5 graines, très précieuse pour sa saveur lorsqu’elle est cuite. Les pois pigeons verts ressemblent aux petits pois.

Dans d’autres pays, il est appelé par un autre nom, en Colombie, il est connu sous le nom de guandul, au Venezuela, il est appelé chícharo, quinchoncho ou juan duro. Au Mexique, il est appelé chícharo.

Propriétés médicinales

  • Les fleurs et la résine du tronc sont utilisées pour préparer des sirops contre les maladies du système respiratoire, des bronches et des poumons. De plus, les feuilles cuites peuvent être utilisées pour laver les yagas, les blessures et autres.
  • Les pois d’Angole sont une bonne source de vitamines solubles telles que la thiamine, la riboflavine, la niacine et la choline.
  • Les graines sèches aident à désinfecter et à cicatriser les blessures.
  • De la soie de bonne qualité est extraite des feuilles des arbustes de pois d’Angole.
  • Ils servent de nourriture pour le bétail.

À ce stade, il est important de souligner l’apport nutritionnel de la farine de pois d’Angole car elle contient plus de protéines, de vitamines – B1, B2 et E -, de fibres et de minéraux. Il est donc recommandé d’utiliser cette farine comme substitut de la farine de blé.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *