Général

Signification de l’éclectisme

Qu’est-ce que l’éclectisme :

L’éclectisme est la tendance à former un critère ou un plan d’action à partir de la combinaison de doctrines, théories, systèmes, idées ou styles de différents courants, sans choisir un seul point de vue.

Le terme vient de l’expression grecque eklegein , qui signifie “choisir”. Ainsi, on dit que les personnes qui, pour juger une situation ou un acte, au lieu de se prononcer sur une doctrine ou un système unique, décident de combiner des éléments de différents courants, ou qui tentent de concilier des points de vue différents, pratiquent l’éclectisme.

L’éclectisme se caractérise donc par le fait de ne pas adhérer strictement à une doctrine à l’état “pur”, mais aux éléments de diverses doctrines qui conviennent pour compléter l’information ou pour laisser ouvertes les possibilités de nouveaux paradigmes.

L’éclectisme en philosophie

Aussi appelé éclectisme, c’est une école de pensée formée dans l’Ancien Classique au cours du deuxième siècle avant J.-C., qui se caractérisait par la collecte et le choix de critères de doctrines philosophiques de différentes écoles.

En principe, c’était une façon de synthétiser les contributions de chacune des anciennes écoles de pensée. Ce type de pensée était très pratiqué par les Romains. Un exemple en est Cicéron, qui a appliqué à la fois les principes du stoïcisme et du scepticisme.

Ce type d’approche philosophique n’a pas seulement été observé dans l’Antiquité classique, mais a également été mis en pratique au cours du Moyen Âge, aux XVIIIe et XIXe siècles.

L’éclectisme dans l’art et l’architecture

En architecture, l’éclectisme fait référence à la tendance à utiliser des éléments architecturaux de différents styles et époques dans un même bâtiment. Le Teatro Colón de Buenos Aires, en Argentine, en est un exemple : des éléments de l’architecture de la Renaissance italienne y sont combinés à des éléments caractéristiques de l’architecture française et allemande. Ce type de proposition esthétique était très en vigueur au XIXe siècle, qui a mis beaucoup de temps à trouver son propre style et a donc fait appel au révisionnisme historique.

En art, on parle aussi d’éclectisme lorsque les artistes incorporent des éléments d’autres tendances visuelles et les combinent entre eux. En réalité, dans aucun de ces cas, l’éclectisme ne représente un style en soi mais seulement une tendance. Pour cette raison, il peut y avoir des œuvres et des artistes éclectiques à différentes périodes de l’histoire.

Voir aussi

  • Philosophie
  • Doctrine

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Mira también
Cerrar