Général

Signification des courants artistiques

Quels sont les courants artistiques :

Les courants artistiques sont un ensemble de tendances esthétiques visibles dans les œuvres d’art d’une période donnée qui partagent des caractéristiques formelles, techniques et philosophiques, c’est-à-dire qu’elles correspondent à une convention .

Appelés également “mouvements artistiques”, les courants artistiques comprennent la peinture, la sculpture et les arts du spectacle, mais le terme s’applique également à la musique, à la philosophie et à la littérature.

Les tendances artistiques se situent dans des périodes de l’histoire de l’art, elles ne constituent donc pas une période en soi. Par exemple, il n’y a pas de période cubiste dans l’histoire générale de l’art ; mais il existe un courant ou un mouvement cubiste parallèle à d’autres mouvements de la même génération historique, comme le futurisme ou l’abstraction.

En effet, le terme “mouvement artistique” peut être assimilé à “mouvement artistique”. Elle représente la poursuite d’un certain programme esthétique, philosophique et culturel par un groupe d’artistes.

L’expression “courants artistiques” est souvent utilisée pour désigner les différentes tendances de l’art de l’époque contemporaine, car à cette époque, les concepts étaient largement développés dans divers ismes qui fluctuaient en parallèle. Ces mouvements sont nés de manifestes qui déclaraient des intentions et des buts et indiquaient les voies des nouveaux artistes.

L’Antiquité

Acropole d’Athènes, Grèce. L’art classique.

Les courants artistiques qui émergent à cette époque correspondent à tous ceux qui sont apparus après l’invention de l’écriture jusqu’à la chute de l’Empire romain.

Ils sont classés par période historique, c’est-à-dire par association avec les civilisations dans lesquelles ils ont été créés, comme l’Égypte, l’Inde, la Mésopotamie, la Grèce antique et la Rome antique.

Moyen-Âge

Mosaïques de la basilique Sainte-Sophie à Istanbul, Turquie. L’art byzantin.

Depuis le Moyen Âge, qui a commencé avec la chute de l’Empire romain au Ve siècle, les courants artistiques ont commencé à avoir leurs propres noms qui déterminent des caractéristiques similaires dans les styles, les techniques et les thèmes.

Les courants artistiques les plus importants du Moyen Âge sont l’art byzantin, l’art islamique, l’art romantique et l’art gothique. Selon l’approche et la région, le Moyen Âge s’est terminé entre la fin du 14e et le début du 15e siècle.

L’ère moderne

Sandro Botticelli : La naissance de Vénus . XVe siècle. Renaissance.

La modernité en tant que période historique se situe entre la fin du 14ème siècle et le début du 18ème siècle. La fin du Moyen Âge est considérée comme l’essor de la Renaissance (du XIVe au XVIe siècle), et se caractérise par la récupération des valeurs esthétiques de la Rome antique et de l’art classique en général. A la fin de cette période, le courant de Maniérisme est apparu.

Rubens : La descente du Christ . 1614. Baroque.

Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, l’art baroque s’est développé, comprenant à la fois les arts plastiques et la musique et la littérature. Ce fut une grande période pour l’Espagne, où se déroula le fameux âge d’or, une époque de splendeur pour la littérature en langue castillane.

En France, le baroque a été suivi par le style rococo, une forme d’art typique de la cour française. Bien qu’il ait été étudié auparavant comme un baroque profond, il est aujourd’hui étudié comme un mouvement en soi, différencié du baroque.

L’époque contemporaine

Il est difficile de situer l’époque contemporaine aujourd’hui. Certains considèrent qu’elle a commencé dans la seconde moitié du XIXe siècle. Cependant, la classification qui marque le début de l’ère contemporaine dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, où se sont succédé la fin des guerres de religion, la montée des Lumières, la Révolution française de 1789 et la Révolution industrielle, se renforce de plus en plus, et c’est là l’essentiel de notre civilisation actuelle.

Jacques-Louis David : La mort de Socrate . 1787. Le néoclassicisme.

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, le néoclassicisme s’est développé, ce qui a sauvé une fois de plus l’art classique. Cette tendance met l’accent sur la raison en tant qu’éthique et contenu de l’art. Il est également connu comme le siècle des lumières ou de l’Illuminisme à la fin du 18ème siècle.

Caspar David Friedrich : Le voyageur sur la mer des nuages . 1818. Le romantisme.

À la fin du XVIIIe siècle, en tant que rejet des influences du siècle des Lumières imprimées sur l’art traditionnel du néoclassicisme et dans le contexte historique de la Révolution française, le courant artistique du Romantisme a émergé, mettant l’accent sur la subjectivité et la liberté artistique plutôt que sur la rationalité et les normes esthétiques classiques. L’un des tableaux les plus représentatifs de cette période est le tableau Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix (1798-1863).

XIXe siècle

Les courants artistiques du XIXe siècle qui suivent sont des mouvements qui rejettent l’idéalisation, qu’elle soit morale (néoclassicisme) ou sentimentale (romantisme). La première tendance artistique qui rompt avec cela est le Réalisme. Le réalisme cherche à dépeindre la vie réelle de la société et dénonce les inégalités. Son plus grand représentant est le Français Gustave Courbet (1819-1877).

Suivant les influences du Réalisme, le Naturalisme émerge, dont le but est de représenter la réalité telle qu’elle est présentée, sans porter de jugement. Le naturalisme a atteint sa plus haute expression dans la littérature.

Au milieu du XIXe siècle, l’impressionnisme est né en France, dont le plus grand représentant est Claude Monet (1840-1926). L’impressionnisme cherchait à capter les effets de la lumière sur les objets. Le coup de pinceau fragmenté qui caractérise les œuvres de cette tendance fait allusion à la façon dont les parties forment un tout.

Vers la fin du XIXe siècle, certains courants artistiques apparaissent sous l’influence de la seconde révolution industrielle. C’est le cas du Modernisme, également connu sous le nom d’Art nouveau , qui cherche à embellir le visage de l’ère industrielle en incorporant l’art et la beauté dans les objets quotidiens. L’un des peintres les plus connus est Gustav Klimt (1862-1918).

Dans la continuité des arts décoratifs, il apparaît après la Première Guerre mondiale, le courant Art Déco comme une invitation à réfléchir au progrès et à embrasser l’avenir. Elle se caractérise par l’utilisation de matériaux industriels et de lignes propres. La représentante de cette tendance est Tamara de Lempicka (1898-1980).

20ème siècle

La plupart des courants artistiques qui émergent du XXe siècle, comprennent plusieurs mouvements appelés avant-garde ou avant-gardisme.

À cet égard, l’avant-gardisme englobe divers courants ou mouvements artistiques qui apparaissent à différentes époques du siècle.

Certains sont antérieurs à la Première Guerre mondiale. Par exemple :

Kandinsky : Jaune, rouge, bleu . 1925. Abstraction lyrique.

  • Fauvisme : exposant maximum Henri Matisse (1869-1954) Il cherche à représenter la réalité par de longs coups de pinceau de couleurs vives mais donne au public les qualités expressives de l’humanité.
  • Expressionnisme : l’une des œuvres les plus importantes est le tableau Le Cri d’Edvard Munch (1863-1944). Elle exprime les sentiments sombres qui naissent de l’industrialisation.
  • Cubisme : l’artiste le plus représentatif est Pablo Picasso (1881-1973). Il rompt avec les perspectives traditionnelles en utilisant des figures géométriques comme moyen de représenter la réalité fragmentée.
  • Futurisme : se distingue par l’accent mis sur le mouvement et les formes courbes ou elliptiques. Son fondateur était Filippo Marinetti qui soutenait le fascisme en Italie.
  • Abstractionnisme. Ce sont les différents courants délibérément abstraits qui sont apparus à partir de 1910. Parmi eux, l’abstraction lyrique, le suprématisme, le constructivisme et le néoplasticisme.
  • Dada : il constitue le premier mouvement de l’art conceptuel. Marcel Duchamp (1887-1968) expose le célèbre urinoir au contraire intitulé Fontaine qui deviendra le symbole de ce mouvement.

D’autres de l’entre-deux-guerres. Parmi eux :

Salvador Dalí : Le rêve . 1935. Surréalisme.

  • Surréalisme. D’après le Manifeste surréaliste d’André Breton, publié en 1924. C’est une avant-garde de l’entre-deux-guerres.
  • Art déco. Il s’agit d’un vaste mouvement artistique qui englobe l’architecture, les beaux-arts, le graphisme et les arts appliqués.

Après la Seconde Guerre mondiale, les artistes se sont dispersés et le centre culturel-artistique s’est étendu de Paris à New York. Puis de nouveaux mouvements apparaissent, tels que :

Walter de Maria : 2000 sculptures . 1992. Minimalisme.

  • Pop Art : son représentant le plus célèbre est Andy Warhol (1928-1987). Le Pop Art constitue le limbo entre l’art moderne et post-moderne, extrayant les produits de la culture populaire et mettant en valeur leurs attributs banals ou kitsch.
  • Minimalisme : l’axiome de cette tendance est le “moins est plus” inventé par l’architecte Ludwig Mies van der Rohe (1886-1969). Influencé par l’art oriental, il cherche à économiser les ressources et à réduire l’art à son état le plus essentiel.

La post-modernité

Les tendances artistiques du XXIe siècle s’inscrivent dans le cadre des tendances post-modernes qui ont débuté à la fin du XXe siècle (années 1960) jusqu’à aujourd’hui.

L’art post-moderne ou post-modernité commence dans les années 1980 et introduit l’utilisation des courants artistiques précédents pour créer de nouvelles compositions.

Les courants artistiques du XXIe siècle sont caractérisés par l’absence de courants forts comme à l’époque des avant-gardes, mais plutôt par un recyclage de l’ancien vers une nouvelle esthétique mettant l’accent sur la technologie.

Les tendances artistiques du XXIe siècle s’inscrivent dans l’ère de l’information. Elles tournent autour de la science et de la technologie et de la conscience sociale de la mondialisation.

Plus que des courants, on les appelle des tendances et elles restent à définir. Quelques tendances que l’on peut mentionner sont : l’art éphémère, le mouvement 8-bit, le Bioart, l’art interactif, parmi beaucoup d’autres.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *