Général

Signification de la communication organisationnelle

Qu’est-ce que la communication organisationnelle ?

La communication organisationnelle est l’ensemble des actions, procédures et tâches qui sont effectuées pour transmettre ou recevoir des informations par divers moyens, méthodes et techniques de communication internes et externes afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise ou de l’organisation.

Grâce à la communication organisationnelle , des stratégies de développement, de productivité et de relations internes et externes sont établies afin d’obtenir une meilleure performance de la ressource humaine, son objectif est donc lié aux réalisations, aux succès ou aux échecs d’une entreprise ou d’une organisation.

En même temps, la communication organisationnelle permet aux processus de travail internes de se développer correctement, un climat de travail optimal existe et les objectifs proposés sont atteints.

Pour établir la gestion efficace et efficiente d’une entreprise ou d’une organisation, la communication est un outil d’une importance vitale. C’est un moyen qui permet de connaître les réalisations, les objectifs ou de résoudre les difficultés des personnes qui travaillent dans les différents départements d’une entreprise.

Types de communication organisationnelle

Communication interne

Par la structure de l’entreprise ou de l’organisation, elle facilite le processus de communication pour le personnel dans le but de

  • Promouvoir la communication entre les membres du personnel.
  • Faciliter l’intégration entre le personnel et l’organisation
  • Renforcer la cohésion du personnel.
  • Contribuer et faciliter les espaces d’échange d’informations.

Communication externe

Elle consiste à concevoir et à transmettre des informations de l’entreprise ou de l’organisation au public, à la communauté ou à la société, par le biais des différents canaux de communication pour entretenir les relations extérieures ou publiques.

  • Ils font connaître les biens ou les services produits dans l’entreprise par le biais de la publicité, de dons ou de parrainage.
  • Les relations avec les institutions gouvernementales sont maintenues pour effectuer le paiement des impôts et pour être constamment informé des responsabilités légales à assumer.
  • Les relations interinstitutionnelles sont maintenues afin de formaliser des alliances, de développer des projets ou des stratégies de marché.

Communication écrite

Elle se caractérise par la transmission de messages concrets et clairs. En même temps, elle apporte un soutien à l’entreprise car il reste une trace ou une référence de ceux qui communiquent. Il s’agit par exemple de bulletins internes, d’appels, d’enquêtes ou de mémos.

Communication orale

Ce type de communication se caractérise par la probabilité que l’information ne soit pas entièrement comprise et génère des doutes ou des malentendus. Elle peut être formelle lorsqu’une réunion, une assemblée ou une conférence a lieu, ou informelle s’il s’agit d’une conversation occasionnelle entre collègues.

D’autre part, les avis, les peintures murales ou les panneaux font partie de la communication organisationnelle non verbale.

Flux de communication

Communication en aval

Les informations sont transmises des hiérarchies supérieures aux autres subordonnés. Elle fait partie de la culture organisationnelle des entreprises à autorité centralisée. Les tâches ou obligations sont communiquées selon l’ordre des autres unités et leurs responsabilités. Cette communication se fait par le biais de rapports, de notes de service, de lettres, entre autres.

Communication en amont

Les informations sont fournies par les plus bas niveaux de la hiérarchie ou par des subordonnés, aux unités ou aux chefs les plus élevés. Cela est possible lorsque nous prenons en compte l’importance de la communication fournie par les travailleurs comme forme de retour d’information sur ce qui se passe dans l’entreprise. Cette communication se fait par le biais d’appels téléphoniques, de réunions périodiques, d’entretiens, entre autres.

Communication horizontale ou croisée

Il est établi entre les membres qui ont des niveaux hiérarchiques similaires. Elle se caractérise par une transmission plus rapide des informations, une coordination des activités, la résolution de problèmes ou la prise de décisions concernant un service. Ces informations sont communiquées par le biais de réunions, de travail en équipe, par téléphone, entre autres.

Obstacles à la communication organisationnelle

De nombreuses entreprises doivent leurs succès, leurs réalisations ou leurs échecs à la communication organisationnelle. C’est pourquoi il est très important de communiquer et de transmettre des informations claires et précises qui soient accessibles à tous les travailleurs et qui leur parviennent par les différents canaux d’information.

Cependant, il existe divers obstacles dans la transmission des informations qui peuvent provenir de l’expéditeur, d’un message confus, du destinataire ou dans le retour d’information, ce qui peut causer divers problèmes.

  • Transmettre des informations confuses ou inexactes.
  • Distorsion du message tel qu’il est transmis par les différents canaux de communication
  • Perte d’informations par ceux qui les communiquent.
  • Offrir d’autres informations ou des informations inutiles.
  • S’il s’agit d’un message non écrit, son contenu peut être déformé.
  • Défaillances des outils technologiques : réseaux internes, systèmes effondrés.
  • Les barrières du contexte international dues à des obstacles tels que la langue ou les expressions culturelles

La communication organisationnelle est d’une importance vitale pour la gestion d’une entreprise ou d’une organisation. C’est un échange constant d’informations qui permet de développer des méthodes ou de donner une solution à l’activité qui est menée, de donner un bien ou un service de qualité.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar