Général

Signification de l’amortissement

Qu’est-ce que l’amortissement ?

Le terme d’amortissement fait référence à la réduction d’un crédit ou d’une dette. Dans ce cas, il s’agit du nom de chaque paiement effectué afin de régler l’engagement existant. Il est également connu sous le nom d’amortissement financier.

D’autre part, on entend par dépréciation la perte de valeur d’un actif au fil du temps. Cette diminution doit être enregistrée périodiquement dans les comptes de l’entreprise sur la durée de vie utile de l’actif.

Dans ce cas, «amortissement» serait le terme le plus approprié pour exprimer la diminution progressive de la valeur des actifs d’une société, cependant, dans de nombreux pays, les réglementations comptables utilisent le terme d’amortissement ou d’amortissement technique.

Le mot «amortissement» vient du latin admortizare, qui désigne l’annulation d’une dette.

Amortissement financier

Ce terme ne peut être utilisé que si les paiements de la dette contribuent à réduire le capital. L’une des méthodes suivantes peut être utilisée pour calculer le montant des remboursements.

  • Système américain : seuls les intérêts sont payés pendant toute la durée du prêt. La dette est remboursée à la fin de la période.
  • Système allemand : remboursements par versements fixes, mais les intérêts sont payés d’avance sur chaque annuité.
  • Système français : consiste en un remboursement du capital fixe et des intérêts.

Amortissement technique

Les actifs d’une entreprise peuvent perdre de la valeur pour de multiples raisons allant de la fin de leur vie utile ou technique, à l’obsolescence (les actifs fonctionnent toujours, mais sont inefficaces face aux nouveaux développements technologiques), à l’inflation, etc.

Un amortissement technique calcule la valeur de cet amortissement, ce qui permet à l’entreprise de prendre des mesures comptables et économiques pour assumer la restitution de ces biens au moment approprié.

À cette fin, un fonds d’amortissement est créé, c’est-à-dire de l’argent que l’entreprise met périodiquement à disposition, pour garantir les ressources financières disponibles lorsqu’un actif atteint sa durée de vie utile. Il peut ainsi être rapidement reconstitué.

Le montant ou la quantité d’argent alloué au fonds d’amortissement dépend de chaque entreprise, mais pour le calculer, il faut tenir compte de l’amortissement annuel des actifs à remplacer, de leur durée de vie utile estimée, de la question de savoir si le fonds couvrira le coût d’origine ou s’il inclura le coût de remplacement, entre autres critères.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.