Religion

Définition de l’encyclique

Pour connaître le sens de l’encyclique, il faut tout d’abord découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, on peut souligner qu’il dérive du grec, exactement de «enkyklios», qui signifie «lettre écrite par le Pape pour son environnement religieux» et qu’il est le fruit de la somme des composantes suivantes:

-Le préfixe «en-«, qui peut être traduit par «à l’intérieur». -Br>
-Le nom «kyklos», qui est synonyme de «cercle».

Le terme est utilisé pour désigner une communication solennelle faite par le pape aux évêques et aux catholiques en général.

À l’origine, les encycliques étaient des lettres qu’un évêque envoyait aux différentes églises d’une région. De nos jours, dans le cadre de l’Église catholique , le concept est généralement associé à un écrit du pape qui présente une vision ou une réflexion sur une question importante.

Il n’existe cependant pas de définition exacte des encycliques papales , car les lettres et les communiqués papaux peuvent être classés différemment. En général, une encyclique traite d’une question prioritaire à un moment donné.

Le pape François , par exemple, a présenté sa première encyclique en juillet 2013 : «Lumun fidei» , traduit par «La lumière de la foi» . Il y réfléchit sur la foi , structurant le contenu en une introduction, quatre chapitres et une conclusion.

La deuxième encyclique de Francisco était «Laudato si'» (ou «Mers d’Alabade» ), présentée en mai 2015. Dans cette lettre en six chapitres, le Pape appelle à la protection de l’environnement et de la vie, en critiquant le consumérisme.

Parmi les papes qui ont écrit le plus d’encycliques, on trouve Pie XII (auteur de 41 encycliques), Pie XI (30 encycliques), Jean-Paul II (14 encycliques) et Benoît XV (13 encycliques). Il convient de noter que les encycliques sont publiées par Libreria Editrice Vaticana , bien qu’elles puissent également être lues sur Internet .

Outre ce qui précède, il existe une autre série importante de données intéressantes sur les encycliques, telles que les suivantes:

-La première encyclique connue a été écrite au 18ème siècle. Plus précisément, il a été écrit en 1766 par le pape de l’époque, Benoît XIV.
-Ces documents sont considérés comme les plus importants que le Souverain Pontife produit. -Br>
-Elles trouvent leur origine dans les célèbres épîtres du «Nouveau Testament». -Br>
-En règle générale, ils sont écrits en latin, puisque c’est la langue officielle du Saint-Siège. Cela n’empêche toutefois pas qu’ils soient traduits dans d’autres langues.
-Le pape qui n’a jamais écrit d’encyclique est Jean-Paul Ier, qui est mort 33 jours après sa nomination comme Souverain Pontife.
-Bien que l’Église catholique les mentionne pour se référer à des documents rédigés par le Pape, la vérité est que l’Église anglicane et l’Église orthodoxe orientale utilisent toutes deux le terme avec la signification qu’il avait à l’origine. C’est-à-dire qu’ils l’utilisent comme synonyme d’une lettre ou d’une circulaire envoyée à toutes les églises d’une région particulière.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.