La technologie

Signification de la vie privée numérique

Qu’est-ce que la confidentialité numérique :

La confidentialité numérique est le droit de tout utilisateur du site web de décider quelles données personnelles il souhaite partager et lesquelles il souhaite garder en sécurité pour protéger sa vie privée.

Le concept de vie privée numérique est apparu en même temps que l’Internet et sa capacité à collecter et à partager des données.

En ce sens, la protection des informations personnelles sur le web est devenue un sujet d’intérêt général à mesure que les possibilités de communication augmentent. De même, la quantité d’informations et de contenus qui peuvent être envoyés, reçus et diffusés augmente les chances que ces données soient interceptées par des tiers.

Caractéristiques de la vie privée sur l’internet

Lorsqu’un utilisateur navigue sur le réseau, il laisse une «empreinte digitale» ou une trace des actions qu’il effectue. En ce sens, la vie privée numérique comporte certaines caractéristiques, comme l’exécution de certaines tâches ou le partage de certaines de ces données :

  • Nom complet.
  • Adresse du domicile.
  • Numéro d’identification personnel.
  • Coordonnées bancaires.
  • Adresses électroniques.
  • Photos, vidéos ou audios personnels.
  • Répondre à des enquêtes numériques qui demandent des données personnelles.
  • Achats en ligne.
  • Utiliser les services à la clientèle par voie numérique (courrier, chat, messages privés)
  • Partagez la géolocalisation.

Les entreprises qui demandent ce type de données ou de tâches peuvent archiver ces informations et les utiliser à des fins commerciales (création de profils d’utilisateurs, compréhension des décisions d’achat, amélioration de l’expérience des utilisateurs, etc.)

Toutefois, bien que nombre de ces entreprises ou fournisseurs d’accès à Internet prétendent que le traitement des données à caractère personnel est confidentiel, il n’y a aucun moyen de le savoir. En fait, il existe des cas où des entreprises ont été découvertes en train de vendre les informations de leurs utilisateurs à des tiers ou des situations dans lesquelles des fuites de données se produisent, permettant à des informations qui devraient être privées de circuler librement sur Internet.

En outre, les entreprises ne sont pas les seules à pouvoir utiliser des données personnelles sans l’autorisation des utilisateurs. Les pirates informatiques peuvent trouver des informations sur Internet et les utiliser à des fins criminelles, comme le vol de mots de passe bancaires ou l’usurpation d’identité pour commettre une fraude.

Exemples de vie privée numérique

Il existe plusieurs alternatives qui permettent aux utilisateurs de protéger leurs données personnelles lorsqu’ils surfent sur le web. En voici quelques-unes :

Autorisation d’utiliser les cookies

Les cookies sont des fichiers de pages web qui sont stockés sur l’appareil de l’utilisateur et permettent de suivre son activité en ligne. C’est pourquoi plusieurs législations obligent les entreprises à informer les utilisateurs qu’elles utilisent des cookies et à leur demander l’autorisation d’accéder à leurs données personnelles.

Politique de confidentialité

Il s’agit de documents juridiques dans lesquels les entreprises numériques ou les fournisseurs d’accès à Internet informent les utilisateurs de leur politique interne concernant l’utilisation de leurs données personnelles.

Les politiques de confidentialité comprennent toujours une case à cocher ou une option permettant à l’utilisateur d’indiquer qu’il a lu et accepté les termes de la politique.

Avis juridique

Un avis juridique est un document qui informe les utilisateurs des conditions d’utilisation du site web qu’ils consultent. Certaines directives liées à votre politique de protection de la vie privée peuvent y figurer.

Le droit à l’oubli

Le droit à l’oubli est l’une des initiatives les plus importantes qui ont été créées pour protéger la confidentialité des données personnelles sur Internet. En substance, il s’agit du droit de chaque utilisateur de demander aux fournisseurs de services Internet (sites web, fournisseurs, moteurs de recherche) de supprimer leurs données personnelles sur le web.

Ce droit ne s’applique que lorsque les données de l’utilisateur ont été utilisées de manière abusive ou lorsque les informations affichées ne sont pas à jour.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar