La technologie

Définition du multimédia

Multimédia est un terme anglais qui se réfère à celui qui utilise plusieurs médias simultanément dans la transmission d’une information . Une présentation multimédia peut donc inclure des photographies, des vidéos, des sons et du texte .

.

Le concept s’applique aux objets et systèmes qui font appel à de multiples supports physiques et numériques pour communiquer leur contenu . Le terme est également utilisé en référence aux médias eux-mêmes qui permettent le stockage et la diffusion de contenus présentant ces caractéristiques.

La communication multimédia facilite la compréhension et l’apprentissage , car elle est très similaire à la communication humaine directe ( face à face ). Dans une conversation, on observe son interlocuteur (ce qui équivaut à une vidéo) et on l’écoute (audio) tout en accompagnant ses paroles de gestes et de mouvements corporels (animations).

Une présentation ou une émission multimédia peut être diffusée en direct ou enregistrée. La diffusion des contenus, en revanche, peut se faire par Internet , projeté sur un écran ou développé sur une scène.

Un cours d’anglais à distance est un exemple d’information multimédia. Que ce soit en ligne ou via un CD-ROM ou un DVD-ROM, l’étudiant peut regarder des vidéos pour se familiariser avec la langue, écouter des clips audio pour apprendre la prononciation, jouer à des jeux interactifs avec des animations et lire des textes avec des explications sur la grammaire et l’orthographe.

Les pages web peuvent également présenter des développements multimédia, avec des animations en HTML5 et Flash , des vidéos insérées à partir de YouTube , de la musique de fond et du matériel de lecture. Dans ces cas, on peut parler de multimédia interactif, puisque c’est l’utilisateur qui décide de la manière dont l’information sera présentée et du moment où il doit la lancer par ses clics.

L’intégration de contenu multimédia a été l’une des révolutions les plus importantes de l’informatique au niveau de l’utilisateur au cours des dernières décennies. Jusqu’au début des années 1990, bien que les jeux vidéo existent et que des programmes informatiques éducatifs aient déjà vu le jour, il s’agissait de produits isolés d’une complexité très modérée, compte tenu des maigres ressources offertes par les ordinateurs de l’époque.

Avec l’augmentation de la puissance des ordinateurs et l’utilisation de nouveaux composants qui ont élargi leurs fonctionnalités, les développeurs ont pu inclure des contenus plus variés et les combiner de manière de moins en moins coûteuse. Au départ, l’Internet était une ressource lente et statique, mais il a progressivement bénéficié des possibilités technologiques pour utiliser le multimédia comme aucun autre média.

Comme à chaque révolution, les débuts du multimédia ont été une véritable fièvre : toutes les entreprises voulaient abuser de la possibilité de combiner texte, audio et vidéo dans un seul espace, ce qui a entraîné une grande confusion et un contenu bruyant, qui offrait moins d’avantages que ses ancêtres statiques.

Cependant, le temps, l’expérience et, surtout, les réactions des utilisateurs ont façonné les normes actuelles. À quelques exceptions près, il est courant pour tout site web d’utiliser divers types de données pour présenter son contenu ; dans le domaine de l’éducation, par exemple, cela est particulièrement bénéfique, à condition de laisser place à l’imagination et d’encourager les lecteurs à penser par eux-mêmes.

En prenant la théorie musicale comme exemple, une page décrivant des sujets relatifs à la direction d’orchestre peut être étayée par des images pour tracer les portées, par des enregistrements audio pour démontrer les différents concepts et modes d’exécution, et par des vidéos pour présenter une personne utilisant les techniques expliquées. Toutes les informations sont centralisées, sans occuper d’espace physique et sans être perdues ou détériorées : le contenu multimédia numérique est l’un des outils les plus utiles pour compléter l’étude.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.