La technologie

Définition du bluetooth

Bluetooth est une spécification technologique pour les réseaux sans fil qui permet la transmission de la voix et des données entre différents appareils en utilisant une fréquence radio sécurisée ( 2,4 GHz ). Cette technologie permet donc des communications sans fil sans câbles ni connecteurs et la possibilité de créer des réseaux domestiques sans fil pour synchroniser et partager les informations stockées dans divers équipements.

Ainsi, par exemple, l’une des situations les plus courantes dans lesquelles l’utilisation du bluetooth se produit est lorsque deux connaissances se trouvent dans la même pièce et souhaitent échanger des photos qu’elles ont sur leurs téléphones mobiles respectifs. Dans ce cas, ils connectent le bluetooth et «passent» ces images de manière rapide et facile sans avoir à recourir à ce qui est une connexion Internet.

Il est fréquent que les connexions bluetooth et wifi soient confuses ou conflictuelles. Toutefois, il convient de noter que les deux couvrent des actions et des domaines différents qui sont absolument compatibles et tout aussi utiles pour tout utilisateur d’appareils portables tels que les smartphones susmentionnés ainsi que les PDA ou les tablettes, par exemple.

Le terme Bluetooth ( «Blue Tooth» , bien que le nom vienne du roi du Danemark et de la Norvège Harald Blåtand , traduit par Harold Bluetooth ) est le nom commercial et populaire de la norme de communication sans fil IEEE 802.15.1 . La première entreprise à faire des recherches sur cette technologie a été Ericsson , qui a dirigé un groupe qui a finalement rejoint IBM , Nokia , Microsoft , Motorola et d’autres entreprises qui ont soutenu la norme.

Les ordinateurs, les téléphones portables et les appareils photo numériques sont quelques-uns des appareils qui peuvent communiquer grâce à la technologie Bluetooth (pour autant que leurs modèles le permettent).

Il existe trois classes de Bluetooth : Classe 1 (avec une portée d’environ 100 mètres), Classe 2 (10 mètres) et Classe 3 (1 mètre). Les spécialistes pensent que dans les années à venir, tous les équipements technologiques auront la possibilité de communiquer entre eux grâce à cette norme.

On peut dire que le matériel qui forme un système Bluetooth comporte deux parties : le dispositif radio qui module et transmet le signal, et le contrôleur numérique (avec CPU, un processeur de signal numérique connu sous le nom de Link Controller et un processeur d’interface).

En plus de tout ce qui précède, nous ne pouvons pas ignorer l’existence d’autres termes qui font également usage du terme que nous analysons actuellement. Parmi ceux-ci, il y a, par exemple, le concept de pile bluetooth que nous pouvons préciser qu’il s’agit d’une application dont la mission fondamentale est d’effectuer la gestion de chacun des services offerts par le port bluetooth susmentionné.

Parmi les batteries de ce type, on peut citer la Widcomm, qui a été la première à apparaître sur le marché, ou BlueSoleil. Et puis il y a l’IwBT, la BlueZ et l’Affixe. Ces deux derniers ont été créés essentiellement pour pouvoir travailler avec eux dans l’environnement Linux.

Il convient de noter que, comme mentionné ci-dessus, Bluetooth est souvent comparé à WiFi , une autre technologie qui permet de partager des informations sans fil, bien que les deux normes aient des forces différentes.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar