Général

Signification de la météorologie

Qu’est-ce que la météorologie :

La météorologie est la science qui étudie les propriétés et les phénomènes de l’atmosphère à court terme , en un lieu et à un moment précis, afin de prévoir le temps qu’il fera et de préparer une prévision atmosphérique ne dépassant pas 24 ou 48 heures.

Par l’observation des phénomènes atmosphériques, la météorologie tente de décrire les conditions climatiques et leur évolution en un lieu et un temps donnés, c’est-à-dire le temps atmosphérique d’une zone ou d’un territoire.

La météorologie est un mot qui vient du grec meteoron , qui signifie «haut dans le ciel», et logos , qui fait référence à la «connaissance».

Météo

Le temps atmosphérique désigne les phénomènes météorologiques qui se produisent dans l’atmosphère dans un laps de temps et un espace spécifiques. Pour déterminer le temps, il est nécessaire de mesurer la température, le vent, l’humidité et la quantité de pluie.

Les prévisions atmosphériques, générées par les stations météorologiques, sont d’une grande importance pour le développement des activités humaines, c’est pourquoi elles sont constamment rapportées à travers les différents médias, les réseaux sociaux et les pages web ce qui se passe dans le temps, afin que les activités puissent être planifiées en fonction des conditions météorologiques.

Instruments météorologiques

Les météorologues utilisent divers outils d’observation et de mesure pour pouvoir faire des prévisions météorologiques en tenant compte de facteurs importants tels que la température, l’humidité, la pression, la visibilité, entre autres données.

Les stations météorologiques sont situées dans différentes parties de la planète et disposent de divers instruments pour mesurer les variables qui affectent le climat et pour pouvoir prédire le temps, parmi lesquels : thermomètre (mesure les températures), baromètre (mesure la pression atmosphérique), pluviomètre (mesure la quantité d’eau qui tombe pendant la pluie), anémomètre (mesure la vitesse du vent), girouette (indique la direction du vent), hygromètre (mesure l’humidité).

Des ballons et des radars météorologiques sont également situés dans différentes parties de la Terre afin de pouvoir observer, évaluer et concevoir des cartes météorologiques qui expliquent les conditions atmosphériques à suivre.

Les satellites météorologiques sont un autre outil qui permet une observation plus précise, mais depuis l’espace, de ce qui se passe sur toute la Terre en termes de temps et de climat.

Les satellites génèrent des images qui sont ensuite reçues par les stations pour que les spécialistes et les chercheurs puissent interpréter et déterminer les changements météorologiques qui se produisent ou se produiront.

La météorologie par satellite est précisément l’utilisation de ces outils afin d’observer et d’étudier comment se déroulent les phénomènes météorologiques, quels sont les changements qui se produisent sur Terre, et même quel est l’état de la couche d’ozone ou comment le phénomène El Niño affecte notre planète.

Ce sont des outils météorologiques qui fournissent des données très précises avec lesquelles la population d’une localité peut même être avertie de prendre des mesures préventives dans ses maisons en cas d’ouragans, de tempêtes de poussière, de niveaux élevés de pollution, de nébulosité, de vents et de pluies, entre autres.

Grâce aux données fournies par les outils météorologiques, même les grandes catastrophes ont été évitées.

Carte météorologique

Il est très important de savoir comment interpréter ce qui se passe avec le temps, et les cartes météorologiques le font à travers des représentations graphiques dans lesquelles les prévisions météorologiques sont indiquées.

Dans ces cartes sont représentées avec des couleurs différentes et marquent les indications de vent, pluie, hautes températures, nébulosité, neige, tempêtes froides ou chaudes, ouragans, entre autres.

D’autre part, la météorologie aéronautique est spécialisée dans la réalisation d’observations météorologiques, la collecte de données à partir des radars des aéroports et la communication des informations obtenues aux pilotes ainsi qu’à tous ceux qui travaillent dans les bases de contrôle et autres domaines connexes, afin de prévenir les accidents ou de signaler les difficultés de vol ou d’atterrissage.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.