Général

Signification du développement

Qu’est-ce que le développement ?

Le développement signifie la croissance, l’augmentation, le renforcement, le progrès, le développement ou l’évolution de quelque chose. Il désigne l’action et l’effet de se développer ou d’évoluer. Le concept de développement fait référence à un processus en cours, qu’il soit physique, moral ou intellectuel, et peut donc s’appliquer à une tâche, une personne, une société, un pays ou autre chose.

Le mot développement est dérivé du verbe «develop», qui est composé du préfixe «des-«, qui désigne la négation ou l’inversion de l’action, et «arrollar», du latin rotulāre , dérivé de rotŭlus , qui traduit «rouleau». En ce sens, développer est une dérivation de dérouler, et peut signifier dérouler, étendre ou agrandir.

On peut parler de développement quand on se réfère à l’exécution d’une tâche ou à la réalisation d’une idée. Par exemple, le développement d’un projet, d’une formation, d’un concours ou de tout autre type d’activité.

Nous appelons également «développement» l’explication large et détaillée d’un sujet ou d’un thème, tant à l’oral qu’à l’écrit. Par exemple, «Le développement de mon concept de tourisme endogène a reçu de bonnes notes».

Dans le domaine du calcul mathématique, le développement fait référence à l’ensemble des opérations qui doivent être effectuées pour obtenir un résultat et l’expliquer.

En journalisme, on fait souvent référence au «déroulement des événements», c’est-à-dire à la séquence des événements qui composent un événement d’actualité.

Caractéristiques de développement

Le mot développement a de nombreuses applications. Toutefois, on peut dire que ses caractéristiques générales sont les suivantes :

  • Il s’agit d’un phénomène universel, c’est-à-dire propre à toute réalité physique (biologique), morale, intellectuelle ou sociale.
  • Il s’agit d’un processus continu et diachronique.
  • Elle implique la croissance, l’augmentation ou le renforcement d’un certain problème ou processus, que ce soit dans un sens positif ou non.
  • Elle se développe par étapes, chacune d’entre elles impliquant diverses transformations et états de maturité.

Types de développement

Développement biologique

En biologie, le développement fait référence à l’évolution progressive des différents stades de vie d’un organisme, qu’il s’agisse d’un organisme unicellulaire ou multicellulaire, comme les animaux et les plantes. Il s’agit donc d’un concept d’application universelle (à tous les êtres vivants).

Dans le cas des êtres humains, le développement biologique va de la fécondation à la période de sénescence, c’est-à-dire au vieillissement.

Stades de développement biologique chez l’homme

Le développement biologique de l’être humain comprend les étapes suivantes, chacune d’entre elles ayant ses propres subdivisions :

  • Prénatal : va de la fécondation à la naissance. Il correspond au développement embryonnaire , c’est-à-dire aux différents stades de développement de l’embryon pendant la gestation, qui impliquent la fécondation, la segmentation et l’implantation et l’évolution progressive semaine après semaine.
  • Enfance : va de la naissance à l’âge de 11 ans environ. C’est le stade de la croissance et de l’apprentissage social.
  • Adolescence : de 12 à 17 ans environ. Correspond au stade de puberté .
  • Âge adulte : va de 18 à 50 ans environ. Elle se produit lorsque la personne atteint la plénitude de son développement physique et psychologique.
  • Âge, vieillesse ou ancienneté : couvre environ 50 ans et plus. Elle correspond à la période de vieillissement du corps.

Une signification très spécifique est celle qui se réfère au développement au stade où les enfants pré-pubères deviennent pubères ou adolescents. Elle implique l’apparition et le développement des capacités de reproduction de l’être humain. Par exemple : «Mes enfants Marie et Joseph se sont déjà développés». Ce changement s’accompagne de modifications des émotions et du comportement.

Développement personnel

développement personnel désigne l’ensemble des techniques de motivation articulées avec les principes de la psychologie, de la science et du spiritisme, visant à offrir aux gens des outils de croissance personnelle.

En tant que tel, développement personnel , également connu dans le monde de l’édition sous le nom de auto-assistance et dans le domaine thérapeutique-motivationnel sous le nom de amélioration personnelle ou croissance personnelle , Elle permet à la personne de prendre conscience de soi, de ses pensées, de ses sentiments, de ses préoccupations et de ses problèmes, dans le but de pouvoir les comprendre, les accepter et les maîtriser pour son propre bénéfice, que ce soit dans sa vie personnelle ou professionnelle.

En ce sens, son but est de permettre à l’individu d’atteindre, avec les outils qu’il fournit, la plénitude de son potentiel personnel.

Développement cognitif

Dans la psychologie cognitive , l’expression développement cognitif fait référence au processus par lequel les êtres humains acquièrent ou renforcent diverses compétences intellectuelles, telles que la mémoire, le langage, la capacité d’attention, la perception, l’intelligence, la planification et la résolution de problèmes. En d’autres termes, il s’agit du développement de la capacité à connaître et à apprendre.

Développement intégral

Le développement intégré ou développement intégré est une approche analytique qui vise à unifier et à exploiter toutes les causes d’un problème pour y apporter une réponse pleinement satisfaisante.

Développement organisationnel

Elle se réfère au développement des entreprises en mettant l’accent sur les relations humaines qui en découlent, qui servent de médiateur dans le fonctionnement et la réalisation des réalisations commerciales. En ce sens, le développement organisationnel accorde une importance fondamentale au capital humain de l’entreprise, et ne se limite pas à l’évaluation des indices économiques.

Stabiliser le développement

La stabilisation du développement, également connue sous le nom de miracle mexicain , est le nom donné à la politique économique du Mexique entre 1952 et 1970. Son but était de garantir une certaine stabilité afin de stimuler la croissance économique. La stabilité était comprise comme la maîtrise de l’inflation, la prévention des dévaluations et la prévention du déficit budgétaire.

Développement partagé

Cette expression fait référence à une politique économique menée au Mexique dans les années 1970, guidée par le président Luis Echeverria de l’époque. Cette politique est apparue en réponse ou en conséquence du soi-disant miracle mexicain ou du développement stabilisateur. L’objectif était de promouvoir la répartition des richesses dans la société et de stimuler un progrès plus ou moins égal entre les différents acteurs sociaux.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar