Général

Signification de la contamination radioactive

Qu’est-ce que la contamination radioactive :

La contamination radioactive désigne la présence indésirable, nocive et supérieure aux niveaux naturels de substances radioactives dans l’atmosphère, le sol, l’eau et les aliments.

Également connue sous le nom de contamination nucléaire, la radioactivité des substances produit des radio-isotopes naturels et artificiels qui, lorsqu’ils sont retirés ou traités de manière inadéquate, causent des dommages importants aux êtres vivants et leur effet peut être maintenu pendant des années.

En ce sens, il existe deux types de contamination radioactive : naturelle et artificielle.

La contamination radioactive naturelle, ou rayonnement de fond, est celle qui est causée par des matières naturellement radioactives ou par l’action des rayons cosmiques.

D’autre part, la contamination radioactive artificielle est celle produite par l’action de l’homme, responsable de la production et de l’élimination inadéquate des déchets toxiques.

Les causes de la contamination radioactive

Les éléments chimiques présents dans la nature produisent naturellement de la radioactivité. Les niveaux de rayonnement dans la nature se situent dans les limites de sécurité de l’exposition quotidienne des êtres vivants.

Ainsi, si l’origine naturelle de la contamination radioactive n’est pas précisée, elle se réfère généralement à celle produite par l’action de l’homme.

L’homme est responsable de la contamination radioactive causée par les radio-isotopes générés par :

  • L’évacuation dans l’eau des déchets et des liquides en contact avec les réacteurs nucléaires,
  • Exercices militaires, tests et essais d’armes nucléaires dans l’atmosphère, et
  • La production et l’élimination irresponsables des déchets des installations médicales, des centres de recherche, des usines de munitions blindées, des sous-marins et des satellites artificiels.

Conséquences de la contamination radioactive

La contamination radioactive cause des dommages à court et à long terme, selon le type de rayonnement produit par les substances contaminantes.

Les radio-isotopes sont produits lorsque le noyau d’un atome se désintègre. Ce phénomène se produit artificiellement pour la production d’énergie nucléaire, par exemple, et naturellement lorsque ses noyaux instables s’équilibrent avec une nouvelle désintégration.

La désintégration produit 3 types de radiations qui ont des conséquences différentes :

  • Rayonnement alpha : ou traverse la peau mais provoque des dommages physiologiques lorsqu’il est ingéré. Exemple : le plutonium 238.
  • Bêta-radiation : traverse des millimètres de peau. Exemple : strontium-90.
  • Rayonnement gamma : très fort pouvoir de pénétration, capable de provoquer des mutations génétiques. Exemple : le cobalt 60 et le césium 137.

La contamination radioactive dans l’environnement peut endommager l’eau et le sol pendant des années, car les radiations passent à travers et contaminent tout ce qui l’entoure.

C’est le cas, par exemple, de l’accident nucléaire de Tchernobyl en 1986, dont les nuages contaminés se sont dispersés dans l’environnement et qui touche aujourd’hui plus de 10 millions de personnes, atteintes de maladies causées par la radioactivité.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar