Général

Signification des genres journalistiques

Quels sont les genres journalistiques :

Les genres journalistiques sont des textes qui traitent d’informations ou d’opinions, selon l’objectif de l’auteur. Leur origine remonte au XIXe siècle, lorsque la périodicité quotidienne de la presse s’est définitivement établie.

Bien que les genres journalistiques soient apparus comme un moyen d’organiser l’information dans la presse écrite, aujourd’hui, nombre de ces formats sont encore utilisés dans les médias numériques, parfois combinés aux multiples options narratives qu’offre la technologie (vidéo, infographie, audio, gifs, etc.)

Les genres journalistiques sont classés en trois groupes principaux, selon l’approche adoptée.

Genres journalistiques informatifs

Il s’agit de tous les textes journalistiques qui fournissent des informations sur des faits et des données spécifiques, ce qui implique un traitement objectif par l’auteur. Les nouvelles, le reportage et l’interview objective font partie de cette classification.

Nouvelles

Il s’agit d’un court texte informatif, sur un événement qui s’est produit récemment. Son contenu doit répondre à des questions fondamentales, résumées dans les “6 W”, ou questions de base pour obtenir une histoire complète :

Qué (Quoi) : l’actualité.

Qui : celui qui a exécuté l’événement d’actualité.

: dans quel lieu.

Quand : date, heure.

Pourquoi : la cause ou la raison de l’événement.

Comment : comment s’est déroulé l’événement.

Ces informations doivent être rédigées selon la structure de la pyramide inversée, dans laquelle les données les plus pertinentes sont indiquées au début du texte, tandis que les données moins intéressantes sont écrites à la fin. La nouvelle doit avoir un titre, une introduction et le corps, qui est l’endroit où se déroulent les 6 W.

Rapport sur les objectifs

C’est un texte qui peut être basé sur un événement d’actualité, mais avec une approche plus profonde, explorant d’autres aspects qui montrent les implications de l’événement dans la société. Il peut également présenter des sujets qui, bien qu’ils ne répondent pas à l’actualité, ont un impact sur la vie quotidienne.

La rédaction d’un rapport comprend des faits, des chiffres, des témoignages, des autorités ou des personnes spécialisées dans le sujet à traiter. Ils peuvent également utiliser des ressources graphiques, telles que des photos ou des graphiques informatiques.

Entretien objectif

Il vise à connaître le point de vue d’une personne éminente dans un domaine. Pour ce faire, le journaliste ou l’interviewer commence par poser une liste de questions de manière ordonnée, mais peut inclure de nouvelles questions au cours de la conversation si elles aident à clarifier la question.

L’interview objective comporte un titre, un paragraphe d’introduction pour présenter la personne interrogée (nom, fonction ou profession, sujet à interviewer) puis une transcription des questions et réponses, sans autre intervention du journaliste ou de l’interviewer.

Les genres journalistiques d’opinion

Dans ce type de texte ou de pièce informative, comme son nom l’indique, l’opinion du journaliste, du rédacteur ou du spécialiste prévaut sur les faits. Elle est l’expression d’un point de vue sur un sujet qui est ou était d’actualité. Il est également utilisé pour exprimer la position des médias ou de leurs rédacteurs sur diverses questions.

Dans ce genre journalistique, l’éditorial, l’article d’opinion, la lettre d’opinion, la critique et la chronique coexistent.

Editorial

Il s’agit d’un texte publié régulièrement (dans presque tous les cas, quotidiennement), dans lequel les médias expriment leur opinion sur un fait du moment, qui a un impact sur la société.

Article d’opinion

Il s’agit d’une pièce dans laquelle l’auteur exprime sa position sur des questions qui peuvent ou non être d’actualité. Dans ce cas, l’auteur ne doit pas nécessairement être un journaliste. Il peut s’agir de toute personne spécialisée dans un domaine ou ayant une certaine pertinence dans les domaines académique, social, économique, intellectuel, culturel, etc.

Lettre à l’éditeur

Il s’agit d’un format largement utilisé dans les journaux imprimés, qui permet aux lecteurs d’exprimer leur point de vue sur divers sujets, y compris leurs plaintes ou leurs différences avec les articles (nouveaux ou non) publiés dans le média auquel ils écrivent.

Revue

Il s’agit d’une évaluation rédigée par un journaliste ou un professionnel spécialisé dans l’art et la culture. Les critiques les plus courantes portent sur des pièces de théâtre, des films, des séries, des livres, de la musique, des expositions d’art, etc.

Colonne

Il s’agit d’un texte d’opinion, publié périodiquement par le même auteur. Elle est généralement accompagnée d’une photo de lui.

Bande dessinée ou dessin animé

Il s’agit de l’expression de l’opinion de l’auteur, sous forme d’humour, sur un sujet d’actualité.

Genres journalistiques interprétatifs

Cette catégorie comprend tous les genres journalistiques qui sont à la fois informatifs et d’opinion, puisqu’ils décrivent un événement d’actualité (ou sont écrits à partir de celui-ci) et comprennent l’évaluation personnelle du journaliste ou du rédacteur en chef.

Les rapports interprétatifs, les chroniques et les entretiens subjectifs font partie de ce groupe.

Rapport interprétatif

C’est un format largement utilisé dans le journalisme d’investigation, car il permet d’aborder un sujet après un long processus de collecte de données. Dans le rapport interprétatif, le journaliste expose son point de vue sur le fait, en appuyant ce qui a été dit avec les données qu’il a recueillies.

Chronique

Il s’agit d’un compte rendu détaillé et ordonné d’un événement. Il est écrit à la troisième personne, et le journaliste peut y intégrer des éléments littéraires qui enrichissent son texte. L’article peut couvrir plusieurs sujets et ne doit pas nécessairement répondre à des événements d’actualité immédiate.

Entretien subjectif

Contrairement à l’entretien objectif, dans lequel le point de vue de la personne interrogée sur un intérêt particulier est exposé, dans l’entretien subjectif ou interprétatif, les traits psychologiques et de personnalité de la personne interrogée sont également intéressants. L’objectif de ce type d’entretien est d’avoir une vision globale, qui permet d’enquêter non seulement sur le côté public de la personne interrogée, mais aussi sur le côté privé. Anecdotes personnelles, motivations, vie familiale, etc.

Voir aussi

Informations

Texte d’information

Note journalistique

Nouvelles

Article d’opinion

Chronique

Rapport

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *