Général

Signification du décret

Qu’est-ce que le décret ?

Un décret est toute disposition administrative émanant d’une autorité ou d’un pouvoir supérieur composée de règles ou de règlements

Selon la législation de chaque pays, un décret peut être pris directement par le président, par le premier ministre ou par le Conseil d’État.

Le mot «décret» vient du latin decrētum qui signifie «sentence, décision ou ordre officiel» et est généralement constitué de règles ou de règlements. En termes hiérarchiques, un décret est considéré comme ayant un statut inférieur à celui d’une loi.

Types de décrets

Certains décrets sont destinés à protéger les intérêts des pays lorsqu’ils sont confrontés à diverses situations, comme les états d’urgence ou dans les cas où des réglementations sont nécessaires de toute urgence et où il n’y a pas de temps pour un processus impliquant leur autorisation.

De même, l’élaboration et l’action d’un décret dépendent de la législation de chaque pays . Voici les différents types de décrets.

Décret-loi

Il s’agit d’un décret pris directement par le pouvoir exécutif, qui a le statut de loi (modifiant ainsi une loi existante) et dont l’approbation ne nécessite pas d’autorisation du Congrès.

Ce type de décret est créé dans des situations d’urgence, où il n’y a pas le temps d’obtenir la validation du législateur. Ils sont également délivrés dans les cas où il existe un gouvernement de facto.

Décret de nécessité et d’urgence

Au Chili, ce type de décret permet au président du pays d’effectuer des paiements qui ne sont pas autorisés par la loi, afin de faire face à des événements inattendus tels que des catastrophes naturelles, des situations qui mettent en danger la paralysie des services de base ou des atteintes à la sécurité nationale.

Décret en Conseil d’État

C’est une règle qui est adoptée après être passée par le Conseil d’État dans les pays qui ont ce chiffre. Les Conseils d’État sont les organes consultatifs suprêmes du gouvernement ou, à défaut, agissent comme la plus haute institution administrative.

Il existe des conseils d’État dans lesquels les décrets ne peuvent pas être émis, mais il est possible de connaître ou non la constitutionnalité d’un décret.

Arrêté royal

En Espagne, un décret royal est une norme juridique émise par le pouvoir législatif. Selon la constitution espagnole, les décrets royaux ne peuvent pas régler certaines questions, car celles-ci relèvent des lois. Les décrets royaux sont signés par le roi et approuvés par le président du gouvernement.

p>

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar