Général

Signification de la décentralisation

Qu’est-ce que la décentralisation ?

La décentralisation est une idéologie politique qui consiste à transférer les responsabilités et l’autonomie du gouvernement central vers d’autres autorités .

La décentralisation vise à transférer les responsabilités en matière de production, d’attribution et de tâches à des unités locales qui connaissent mieux l’environnement dans lequel elles doivent travailler.

Avec la décentralisation, le gouvernement central injecte des ressources dans différents ministères, agences, institutions, sociétés, organisations régionales, fonctionnelles ou privées pour être responsable de la planification, de l’administration, de l’obtention et de l’affectation de ces ressources.

La décentralisation économique permet l’autonomie des différents États ou provinces pour effectuer des fonctions et investir dans des projets économiques indépendants de la gestion centrale, comme les investissements dans l’agriculture durable ou la réduction des droits de douane ou des taxes sur certains produits.

La décentralisation de l’éducation est importante notamment en termes de préservation des cultures et des langues des minorités ethniques. La délégation des fonctions relatives à l’éducation aux régions qui possèdent des cultures différentes de celle du gouvernement central contribue à l’intégration, à l’éducation et à la création d’une plus grande diversité culturelle, comme par exemple dans les régions des minorités mayas, andines ou guaranies.

La décentralisation est synonyme de déconcentration, de délégation, de dévolution et de coparticipation.

Décentralisation administrative

En droit, la décentralisation administrative est la forme juridique sous laquelle l’administration publique est organisée, donnant une autonomie organisationnelle et technique aux départements, ministères, institutions ou agences qui ne sont pas sous l’autorité hiérarchique directe de l’administration du gouvernement central.

La décentralisation à l’époque féodale

La décentralisation du pouvoir a été l’une des principales caractéristiques de la féodalité en Europe du IXe au XVe siècle. En ce sens, la féodalité décentralise le pouvoir absolu du roi dans les mains des seigneurs féodaux.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Mira también
Cerrar